3-1 à Wiesbaden contre la Norvège

L’équipe d’Allemagne s’est offert une nouvelle victoire de prestige mardi soir à la BRITA-Arena de Wiesbaden, trois jours après y avoir nettement dominé l’Australie (5-2). Au terme d’une rencontre équilibrée, les troupes de Martina Voss-Tecklenburg se sont imposées sur le score de 3 buts à 1, parachevant ainsi de la meilleure des manières leur ultime rassemblement avant la trêve estivale.

Pour ce classique du football féminin, la sélectionneuse a opté pour quatre changements de titulaires par rapport au duel contre les « Matildas ». Dans les buts, Merle Frohms laissait sa place à Ann-Katrin Berger, tandis que les joueuses de champ Alexandra Popp (capitaine), Linda Dallmann et Laura Freigang retrouvaient le onze de départ au détriment de Lea Schüller, Lina Magull et Sjoeke Nüsken.

Pour ce 42e duel de l’histoire entre Allemandes et Norvégiennes, ces dernières ont ouvert le score dès les premières minute par l’intermédiaire de Guro Reiten (4e) ; une douche froide à laquelle ont rapidement remédié Laura Freigang (8e) en égalisant à 1-1, et Linda Dallmann (17e) en donnant l’avantage à l’Allemagne. En seconde période, Paulina Krumbiegel (63e) a porté le score à 3-1 pour les femmes de la DFB.

[dfb]

L’équipe d’Allemagne s’est offert une nouvelle victoire de prestige mardi soir à la BRITA-Arena de Wiesbaden, trois jours après y avoir nettement dominé l’Australie (5-2). Au terme d’une rencontre équilibrée, les troupes de Martina Voss-Tecklenburg se sont imposées sur le score de 3 buts à 1, parachevant ainsi de la meilleure des manières leur ultime rassemblement avant la trêve estivale.

Pour ce classique du football féminin, la sélectionneuse a opté pour quatre changements de titulaires par rapport au duel contre les « Matildas ». Dans les buts, Merle Frohms laissait sa place à Ann-Katrin Berger, tandis que les joueuses de champ Alexandra Popp (capitaine), Linda Dallmann et Laura Freigang retrouvaient le onze de départ au détriment de Lea Schüller, Lina Magull et Sjoeke Nüsken.

Pour ce 42e duel de l’histoire entre Allemandes et Norvégiennes, ces dernières ont ouvert le score dès les premières minute par l’intermédiaire de Guro Reiten (4e) ; une douche froide à laquelle ont rapidement remédié Laura Freigang (8e) en égalisant à 1-1, et Linda Dallmann (17e) en donnant l’avantage à l’Allemagne. En seconde période, Paulina Krumbiegel (63e) a porté le score à 3-1 pour les femmes de la DFB.

###more###