Actus

Voss-Tecklenburg appelle 24 joueuses

Après six mois de pause, l’équipe d’Allemagne féminine s’apprête à renouer avec la compétition. Dans le cadre des qualifications pour l’EURO 2022, les dames de la DFB affronteront l’Irlande le 19 septembre (14h) à Essen, et le Monténégro le 22 septembre (16h) ; deux matchs pour lesquels la sélectionneuse Martina Voss-Tecklenburg a fait appel à un groupe de 24 joueuses. Le rassemblement est prévu pour lundi prochain, à Essen.

Absentes de la sélection depuis quelques temps, Kristin Demann, Sydney Lohmann (Bayern Munich) et Tabea Wassmuth (TSG Hoffenheim) sont de retour. Remise de sa blessure au ligament croisé, Sara Däbritz est également présente sur la liste, contrairement à Klara Bühl (Bayern Munich / blessure à l’épaule), Sara Doorsoun (VfL Wolfsburg / genou), Lena Petermann (HSC Montpellier / remise en forme) et Almuth Schult (VfL Wolfsburg / remise en forme).

Les derniers matchs de l’équipe d’Allemagne remontent à l’Algarve Cup au mois de mars, au début de la pandémie du coronavirus. Après des victoires contre la Suède et la Norvège, la finale face à l’Italie n’a pas eu lieu en raison du départ prématuré de l’adversaire, précipité par la situation dramatique en Italie.

« Les événements des derniers mois nous ont touchés, tout en nous faisant voir beaucoup de choses sous un autre jour », a déclaré la sélectionneuse. « J’éprouve beaucoup de reconnaissance quand je vois que nous avons jusqu’ici mieux résisté à cette pandémie. Nous devons rester vigilants, mais je suis heureuse que nous puissions recommencer à jouer après si longtemps. Nous savons que cela ne va pas de soi, et nous sommes conscients que nous devons êtres exemplaires. Parallèlement, nous voulons nous concentrer pleinement sur notre objectif sportif : faire deux nouveaux pas vers la qualification directe à l’EURO. »

[dfb]

Après six mois de pause, l’équipe d’Allemagne féminine s’apprête à renouer avec la compétition. Dans le cadre des qualifications pour l’EURO 2022, les dames de la DFB affronteront l’Irlande le 19 septembre (14h) à Essen, et le Monténégro le 22 septembre (16h) ; deux matchs pour lesquels la sélectionneuse Martina Voss-Tecklenburg a fait appel à un groupe de 24 joueuses. Le rassemblement est prévu pour lundi prochain, à Essen.

Absentes de la sélection depuis quelques temps, Kristin Demann, Sydney Lohmann (Bayern Munich) et Tabea Wassmuth (TSG Hoffenheim) sont de retour. Remise de sa blessure au ligament croisé, Sara Däbritz est également présente sur la liste, contrairement à Klara Bühl (Bayern Munich / blessure à l’épaule), Sara Doorsoun (VfL Wolfsburg / genou), Lena Petermann (HSC Montpellier / remise en forme) et Almuth Schult (VfL Wolfsburg / remise en forme).

Les derniers matchs de l’équipe d’Allemagne remontent à l’Algarve Cup au mois de mars, au début de la pandémie du coronavirus. Après des victoires contre la Suède et la Norvège, la finale face à l’Italie n’a pas eu lieu en raison du départ prématuré de l’adversaire, précipité par la situation dramatique en Italie.

« Les événements des derniers mois nous ont touchés, tout en nous faisant voir beaucoup de choses sous un autre jour », a déclaré la sélectionneuse. « J’éprouve beaucoup de reconnaissance quand je vois que nous avons jusqu’ici mieux résisté à cette pandémie. Nous devons rester vigilants, mais je suis heureuse que nous puissions recommencer à jouer après si longtemps. Nous savons que cela ne va pas de soi, et nous sommes conscients que nous devons êtres exemplaires. Parallèlement, nous voulons nous concentrer pleinement sur notre objectif sportif : faire deux nouveaux pas vers la qualification directe à l’EURO. »

###more###