Actus

Vidéo : Wolfsbourg remporte sa 4e coupe d’Allemagne consécutive

Fraîchement sacré champion d’Allemagne, le VfL Wolfsbourg a remporté samedi la cinquième Coupe d’Allemagne de son histoire, la 4e consécutive. En finale face au Bayern Munich de Sara Däbritz au Rhein-Energie-Stadion de Cologne, les Louves se sont imposées 3-2 aux tirs au but, le score était resté bloqué à 0-0 jusqu’au bout des 120 minutes de jeu. Depuis 2007, jamais une finale de Coupe d’Allemagne féminine ne s’était décidée aux tirs au but. La gardienne du VfL et de l’équipe d’Allemagne Almuth Schult est sans conteste la joueuse du match, avec plusieurs parades décisives au cours de la rencontre ainsi que deux tirs au but repoussés.

« J’ai vécu un bon match et je suis heureuse que la chance était de notre côté » a déclaré Schult après la finale. « Nous avons déjà connu la défaite aux tirs au but face à Lyon. C’est un mélange de spéculation et de chance, j’ai essayé de déconcentrer un peu les adversaires. Je ne connaissais pas les habitudes des tireuses. Je suis heureuse d’avoir bien senti les coups. »

[dfb]

Fraîchement sacré champion d’Allemagne, le VfL Wolfsbourg a remporté samedi la cinquième Coupe d’Allemagne de son histoire, la 4e consécutive. En finale face au Bayern Munich de Sara Däbritz au Rhein-Energie-Stadion de Cologne, les Louves se sont imposées 3-2 aux tirs au but, le score était resté bloqué à 0-0 jusqu’au bout des 120 minutes de jeu. Depuis 2007, jamais une finale de Coupe d’Allemagne féminine ne s’était décidée aux tirs au but. La gardienne du VfL et de l’équipe d’Allemagne Almuth Schult est sans conteste la joueuse du match, avec plusieurs parades décisives au cours de la rencontre ainsi que deux tirs au but repoussés.

« J’ai vécu un bon match et je suis heureuse que la chance était de notre côté » a déclaré Schult après la finale. « Nous avons déjà connu la défaite aux tirs au but face à Lyon. C’est un mélange de spéculation et de chance, j’ai essayé de déconcentrer un peu les adversaires. Je ne connaissais pas les habitudes des tireuses. Je suis heureuse d’avoir bien senti les coups. »

###more###