Actus

Une grande majorité de la population allemande favorable à l’Euro 2024

87% des citoyens de plus de 18 ans ayant un intérêt pour le football se déclarent favorables à l’organisation de l’EURO 2024 en Allemagne, comme l’indique le résultat d’un sondage de l’institut de recherche sur l’opinion publique Forsa. Le taux d'approbation est de 69% pour la population totale.

«Ce sont de bons résultats », commente le capitaine d’honneur de la Mannschaft Philipp Lahm, l’ambassadeur de cette candidature. « Ils démontrent que le football transmet de grandes émotion, je suis également de cet avis. Lorsqu’on pense au football on pense à l’idée de collectif, à l’enthousiasme et à l’hospitalité. Beaucoup de gens ont encore en tête les images marquantes de 2006, c’est pourquoi nous voulons continuer à tout mettre en œuvre pour pouvoir accueillir ce tournoi en Allemagne. »

Seulement 15 % des personnes interrogées se sont prononcées contre l’EURO 2024 en Allemagne. Un peu plus du tiers de ces votants avance comme argument le coût trop élevé de cet évènement sportif. Le secrétaire général de la Fédération allemande de football (DFB) Friedrich Curtius s’est exprimé à ce sujet : «Nous prenons au sérieux ces considérations même si elles sont en fait infondées. Il n’est pas nécessaire de construire de nouveaux stades pour l’EURO 2024, nous pouvons compter sur des infrastructures fonctionnelles déjà existantes, c’est pourquoi les coûts seront plutôt faibles comparés à d’autres grands évènements sportifs ».

[dfb]

87% des citoyens de plus de 18 ans ayant un intérêt pour le football se déclarent favorables à l’organisation de l’EURO 2024 en Allemagne, comme l’indique le résultat d’un sondage de l’institut de recherche sur l’opinion publique Forsa. Le taux d'approbation est de 69% pour la population totale.

«Ce sont de bons résultats », commente le capitaine d’honneur de la Mannschaft Philipp Lahm, l’ambassadeur de cette candidature. « Ils démontrent que le football transmet de grandes émotion, je suis également de cet avis. Lorsqu’on pense au football on pense à l’idée de collectif, à l’enthousiasme et à l’hospitalité. Beaucoup de gens ont encore en tête les images marquantes de 2006, c’est pourquoi nous voulons continuer à tout mettre en œuvre pour pouvoir accueillir ce tournoi en Allemagne. »

Seulement 15 % des personnes interrogées se sont prononcées contre l’EURO 2024 en Allemagne. Un peu plus du tiers de ces votants avance comme argument le coût trop élevé de cet évènement sportif. Le secrétaire général de la Fédération allemande de football (DFB) Friedrich Curtius s’est exprimé à ce sujet : «Nous prenons au sérieux ces considérations même si elles sont en fait infondées. Il n’est pas nécessaire de construire de nouveaux stades pour l’EURO 2024, nous pouvons compter sur des infrastructures fonctionnelles déjà existantes, c’est pourquoi les coûts seront plutôt faibles comparés à d’autres grands évènements sportifs ».