Actus

"Un modèle d'humanité ": Grindel rend hommage à Rehhagel pour ses 80 ans

Champion d’Allemagne, vainqueur de la coupe d’Allemagne, vainqueur de la coupe d’Europe, champion d’Europe : Otto Rehhagel a connu de nombreux succès en tant qu’entraîneur. Il fête aujourd’hui ses 80 ans. À cette occasion, le président de la DFB Reinhard Grindel souhaite le féliciter et reconnaît, en plus des succès sportifs, l’engagement social du jubilé.

Cher Otto Rehhagel,

pour votre 80e anniversaire, je vous souhaite du fond du cœur la santé, la joie et le bonheur. Je suis très heureux que vous puissiez le fêter avec votre chère épouse Beate et votre cercle familial. Vous savez que c’est un véritable cadeau et j’espère que vous aurez la chance de vivre cela encore de nombreuses années.

Vous avez travaillé dur dans votre vie, vous avez beaucoup combattu et vous avez énormément accompli. Avec diligence, discipline et sévérité envers vous-même, vous avez recueilli des histoires et écrit l'histoire à maintes reprises. Le football, pas seulement en Allemagne, serait considérablement plus pauvre sans Otto Rehhagel. La liste de vos succès est longue et impressionnante et je ne reviendrai ici que sur les plus grands. Le titre de champion sensationnel avec le promu Kaiserslautern en 1998, le triomphe tout aussi sensationnel avec l’outsider grec lors de l’EURO 2004. Et le succès en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe avec le Werder Brême en 1992. Et ainsi de suite. Vous savez tout cela naturellement mieux que moi.

Les anniversaires sont toujours une occasion de revenir sur un moment en particulier. Qu’avions-nous dans notre vie ? Qu’avons-nous accompli ? Je sais que lorsque vous étiez enfant, vous n’aviez qu’une chose en tête, comme beaucoup d’autres enfants : devenir footballeur. Dans votre cas : obtenir un contre au Rot-Weiss Essen. Pour vous, ce n’était pas seulement un vague rêve mais une ambition claire. Ce rêve s’est transmis lorsque vous étiez enfant et que vous vous êtes assis dans le stade de la Hafenstraße et que vous avez pensé : « Moi aussi, je jouerai ici un jour ». Et vous y avez joué. Et comment. Avec vos succès, on oublie parfois que l'excellent entraîneur Otto Rehhagel était aussi un très bon footballeur. Au RWE, Hertha BSC et au 1. FC Kaiserslautern, vous avez (aussi) laissé votre marque en tant que joueur. Vous avez foulé les plus hautes sphères du football allemand à 231 reprises et avez marqué à 23 reprises alors que vous étiez défenseur.

Cher monsieur Rehhagel, pour moi, votre grandeur ne se mesure pas seulement à vos actions en tant que joueur ou à votre succès en tant qu'entraîneur, mais aussi à votre travail et à votre caractère dans son ensemble. Vos divers engagements sociaux en font partie. Que ce soit en tant que membre du Conseil d'administration de la Fondation de médecine universitaire d'Essen, en tant que mécène de la campagne « Un but – un sourire » ou en tant que membre du Conseil d'administration de la Fondation Sepp Herberger de la DFB.

C'est un privilège pour moi qu'il y ait des chevauchements dans nos vies. J’ai beaucoup apprécié chacun de nos rencontres et je me rappelle avec plaisir de notre discussion dans la loge Tönnies de Schalke ou à plusieurs occasions à Berlin. Pour moi, ce fut toujours intéressant et instructif d’avoir vos avis et opinions. Pas seulement sur le football. Avec votre expérience et votre savoir, vous m’avez ouvert plus d’une fois à de nouveaux horizons, ce que j’ai trouvé enrichissant et précieux.

Cher Otto Rehhagel, avec vous, l’être humain est toujours au premier plan. Et je peux affirmer que vous êtes pour moi un modèle d’humanité et d’empathie. Avec un grand respect pour votre travail pour le football et pour les gens, je vous souhaite un joyeux anniversaire !

Bien à vous,
Reinhard Grindel.

[dfb]

Champion d’Allemagne, vainqueur de la coupe d’Allemagne, vainqueur de la coupe d’Europe, champion d’Europe : Otto Rehhagel a connu de nombreux succès en tant qu’entraîneur. Il fête aujourd’hui ses 80 ans. À cette occasion, le président de la DFB Reinhard Grindel souhaite le féliciter et reconnaît, en plus des succès sportifs, l’engagement social du jubilé.

Cher Otto Rehhagel,

pour votre 80e anniversaire, je vous souhaite du fond du cœur la santé, la joie et le bonheur. Je suis très heureux que vous puissiez le fêter avec votre chère épouse Beate et votre cercle familial. Vous savez que c’est un véritable cadeau et j’espère que vous aurez la chance de vivre cela encore de nombreuses années.

Vous avez travaillé dur dans votre vie, vous avez beaucoup combattu et vous avez énormément accompli. Avec diligence, discipline et sévérité envers vous-même, vous avez recueilli des histoires et écrit l'histoire à maintes reprises. Le football, pas seulement en Allemagne, serait considérablement plus pauvre sans Otto Rehhagel. La liste de vos succès est longue et impressionnante et je ne reviendrai ici que sur les plus grands. Le titre de champion sensationnel avec le promu Kaiserslautern en 1998, le triomphe tout aussi sensationnel avec l’outsider grec lors de l’EURO 2004. Et le succès en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe avec le Werder Brême en 1992. Et ainsi de suite. Vous savez tout cela naturellement mieux que moi.

Les anniversaires sont toujours une occasion de revenir sur un moment en particulier. Qu’avions-nous dans notre vie ? Qu’avons-nous accompli ? Je sais que lorsque vous étiez enfant, vous n’aviez qu’une chose en tête, comme beaucoup d’autres enfants : devenir footballeur. Dans votre cas : obtenir un contre au Rot-Weiss Essen. Pour vous, ce n’était pas seulement un vague rêve mais une ambition claire. Ce rêve s’est transmis lorsque vous étiez enfant et que vous vous êtes assis dans le stade de la Hafenstraße et que vous avez pensé : « Moi aussi, je jouerai ici un jour ». Et vous y avez joué. Et comment. Avec vos succès, on oublie parfois que l'excellent entraîneur Otto Rehhagel était aussi un très bon footballeur. Au RWE, Hertha BSC et au 1. FC Kaiserslautern, vous avez (aussi) laissé votre marque en tant que joueur. Vous avez foulé les plus hautes sphères du football allemand à 231 reprises et avez marqué à 23 reprises alors que vous étiez défenseur.

Cher monsieur Rehhagel, pour moi, votre grandeur ne se mesure pas seulement à vos actions en tant que joueur ou à votre succès en tant qu'entraîneur, mais aussi à votre travail et à votre caractère dans son ensemble. Vos divers engagements sociaux en font partie. Que ce soit en tant que membre du Conseil d'administration de la Fondation de médecine universitaire d'Essen, en tant que mécène de la campagne « Un but – un sourire » ou en tant que membre du Conseil d'administration de la Fondation Sepp Herberger de la DFB.

C'est un privilège pour moi qu'il y ait des chevauchements dans nos vies. J’ai beaucoup apprécié chacun de nos rencontres et je me rappelle avec plaisir de notre discussion dans la loge Tönnies de Schalke ou à plusieurs occasions à Berlin. Pour moi, ce fut toujours intéressant et instructif d’avoir vos avis et opinions. Pas seulement sur le football. Avec votre expérience et votre savoir, vous m’avez ouvert plus d’une fois à de nouveaux horizons, ce que j’ai trouvé enrichissant et précieux.

Cher Otto Rehhagel, avec vous, l’être humain est toujours au premier plan. Et je peux affirmer que vous êtes pour moi un modèle d’humanité et d’empathie. Avec un grand respect pour votre travail pour le football et pour les gens, je vous souhaite un joyeux anniversaire !

Bien à vous,
Reinhard Grindel.

###more###