Actus

T. Müller : « Nous ne visons que le succès »

Thomas Müller et Marco Reus ont répondu en conférence de presse aux questions des journalistes, qui portaient principalement sur le match contre la Suède qui va avoir lieu samedi.

Thomas Müller à propos…

… du match contre le Mexique : Le match a été analysé de fond en comble ces derniers jours. À cause de notre performance, nous avons évidemment beaucoup de séquences à revoir. Ce que nous pouvons dire, c’est que nous faisons preuve d’assez d’autocritique pour correctement analyser la situation. Nous avons encore deux missions importantes à remplir, deux matchs qu’il va falloir gagner. Nous ne visons que le succès.

… des pertes de balles récurrentes : La cause d’une perte de balle est souvent due à un excès de motivation. Trouver l’équilibre entre la patience et la détermination est essentiel. Une défense solide nous attendra en face de nous samedi soir. Dans certaines situations, il faut jouer rapidement vers l’avant, sans se précipiter.

… de sa propre performance lors du match : La rencontre ne s’est pas déroulée comme je l’avais imaginé. Je n’ai pas pu me mettre dans les meilleures positions de frappe possibles. Le style de jeu des Mexicains nous a souvent mis dans des situations qui ont exposé nos faiblesses. Je n’étais pas satisfait, mais j’ai analysé ce que je dois mieux faire la prochaine fois.

… de la formation de petits groupes au sein de l’équipe : Nous avons plusieurs tables pour manger, et c’est vrai que les voisins de table sont souvent des personnes avec qui on a plus d’affinités. Mais il n’y a pas de groupes qui se forment. Cela ne peut pas être la cause des résultats, car ce n’est pas le cas.

… de la possibilité d’une non-titularisation : Je serais évidemment frustré, mais ce serait le cas de n’importe quel joueur qui n’est pas dans le onze de départ. C’est normal quand on a de la volonté et de la passion.

… de l’insistance sur le côté droit contre le Mexique : Il y avait des raisons tactiques. Toni Kroos et Mats Hummels étaient bien couverts par les joueurs mexicains, le côté droit était totalement libre. Le côté gauche a du coup été légèrement délaissé. La situation lors du match contre la Suède dépendra du style de jeu suédois.

… du séjour à Sotchi : Le camp de base à Vatutinki est très bien. Il n’y a évidemment pas la plage comme ici, mais si nous n’avions pas remporté la Coupe du Monde au Brésil, la question ne se poserait même pas.

… son ressenti avant le match : Nous avons souvent pris les matchs de préparation à la légère. Nous avions pensé que notre fraîcheur et force habituelle allait revenir avec le début de la compétition. Nous avons mal estimé la situation et reproduit les mêmes erreurs que nous avons commises lors des matchs-test.

… des changements possibles dans le onze de départ : Peu importe qui sera titulaire samedi, chaque joueur devra remplir son rôle sur le terrain. Si tout le monde respecte les instructions, nous devrions être en mesure de préparer et marquer des buts.

Marco Reus à propos…

… des pertes de balle récurrentes : C’est l’objectif de réduire les pertes de balle. Pour les joueurs offensifs, c’est important de recevoir de bonnes passes venant de derrière. Si nous réduisons les pertes de balle, nous pourrons avoir l’air solide en tant qu’équipe.

… d’une titularisation éventuelle contre la Suède : J’ai été blessé pendant longtemps et je retrouve mon rythme. C’est l’objectif de chacun d’être titulaire et c’est également mon cas. L’entraîneur connaît mes capacités et j’espère que je jouerai et que je pourrai apporter mon aide à l’équipe. La position m’importe peu, c’est à l’entraîneur de décider.

[dfb]

Thomas Müller et Marco Reus ont répondu en conférence de presse aux questions des journalistes, qui portaient principalement sur le match contre la Suède qui va avoir lieu samedi.

Thomas Müller à propos…

… du match contre le Mexique : Le match a été analysé de fond en comble ces derniers jours. À cause de notre performance, nous avons évidemment beaucoup de séquences à revoir. Ce que nous pouvons dire, c’est que nous faisons preuve d’assez d’autocritique pour correctement analyser la situation. Nous avons encore deux missions importantes à remplir, deux matchs qu’il va falloir gagner. Nous ne visons que le succès.

… des pertes de balles récurrentes : La cause d’une perte de balle est souvent due à un excès de motivation. Trouver l’équilibre entre la patience et la détermination est essentiel. Une défense solide nous attendra en face de nous samedi soir. Dans certaines situations, il faut jouer rapidement vers l’avant, sans se précipiter.

… de sa propre performance lors du match : La rencontre ne s’est pas déroulée comme je l’avais imaginé. Je n’ai pas pu me mettre dans les meilleures positions de frappe possibles. Le style de jeu des Mexicains nous a souvent mis dans des situations qui ont exposé nos faiblesses. Je n’étais pas satisfait, mais j’ai analysé ce que je dois mieux faire la prochaine fois.

… de la formation de petits groupes au sein de l’équipe : Nous avons plusieurs tables pour manger, et c’est vrai que les voisins de table sont souvent des personnes avec qui on a plus d’affinités. Mais il n’y a pas de groupes qui se forment. Cela ne peut pas être la cause des résultats, car ce n’est pas le cas.

… de la possibilité d’une non-titularisation : Je serais évidemment frustré, mais ce serait le cas de n’importe quel joueur qui n’est pas dans le onze de départ. C’est normal quand on a de la volonté et de la passion.

… de l’insistance sur le côté droit contre le Mexique : Il y avait des raisons tactiques. Toni Kroos et Mats Hummels étaient bien couverts par les joueurs mexicains, le côté droit était totalement libre. Le côté gauche a du coup été légèrement délaissé. La situation lors du match contre la Suède dépendra du style de jeu suédois.

… du séjour à Sotchi : Le camp de base à Vatutinki est très bien. Il n’y a évidemment pas la plage comme ici, mais si nous n’avions pas remporté la Coupe du Monde au Brésil, la question ne se poserait même pas.

… son ressenti avant le match : Nous avons souvent pris les matchs de préparation à la légère. Nous avions pensé que notre fraîcheur et force habituelle allait revenir avec le début de la compétition. Nous avons mal estimé la situation et reproduit les mêmes erreurs que nous avons commises lors des matchs-test.

… des changements possibles dans le onze de départ : Peu importe qui sera titulaire samedi, chaque joueur devra remplir son rôle sur le terrain. Si tout le monde respecte les instructions, nous devrions être en mesure de préparer et marquer des buts.

Marco Reus à propos…

… des pertes de balle récurrentes : C’est l’objectif de réduire les pertes de balle. Pour les joueurs offensifs, c’est important de recevoir de bonnes passes venant de derrière. Si nous réduisons les pertes de balle, nous pourrons avoir l’air solide en tant qu’équipe.

… d’une titularisation éventuelle contre la Suède : J’ai été blessé pendant longtemps et je retrouve mon rythme. C’est l’objectif de chacun d’être titulaire et c’est également mon cas. L’entraîneur connaît mes capacités et j’espère que je jouerai et que je pourrai apporter mon aide à l’équipe. La position m’importe peu, c’est à l’entraîneur de décider.