Actus

Succès historique des U19 féminines : victoire 21-0 !

Deuxième victoire en deux maths et quelle victoire ! Après une victoire en ouverture face au Kosovo, les U23 allemandes ont enchaîné avec une deuxième victoire dans ce groupe 9 des qualifications pour la Coupe du Monde. Une victoire loin d’être anodine puisque les joueuses de Maren Meinert se sont imposées 21-0 face à l’Estonie. Un record pour la sélection U19. Jusqu’ici la plus grande victoire de l’histoire des U19 allemandes remontait au 28 septembre 2006 et une victoire 18-0 sur la Géorgie, déjà lors en qualification pour la Coupe du Monde.

« Je suis très satisfaite car nous avons joué de façon cohérente du début jusqu’à la fin. » a déclaré Meinert après le match. « Bien sûr, une victoire 21-0 est anecdotique une mais nous avons bien appliqué les consignes que nous avions préparé, c’est une bonne base pour les prochaines échéances. »

La sélectionneuse avait effectué cinq changements dans son onze de départ par rapport à celui qui avait débuté face au Kosovo. Cette fois c’est Anneke Borbe qui a débuté au poste de gardienne de but. Lena Uebach et Maren Tellenbröker étaient titulaires en défense dans ce 4-2-3-1 tout comme la paire de six constituée de Sydney Lohmann et Sjoeke Nüsken. Gina-Maria Chmielinski a également débuté le match le match au milieu de terrain contrairement au match face au Kosovo.

Sextuplé pour Nüsken

Au Stangmore Park de Dungannon, la sélection a été très nettement supérieure à son adversaire et le match s’est rapidement développé à sens unique. Chmielinski a donné l’avantage à la Nationalmannschaft à la 8ème minute avant que Lara Schmidt ne double la mise seulement deux minutes plus tard avec son premier but en sélection (10’). Les Allemandes ont ensuite inscrit huit nouveaux buts avant la mi-temps par l’intermédiaire de Nüsken (13’, 20’, 24’, 39’), Anyomi (15’), une nouvelle fois Chmielinski (22’) et Krumbiegel (35’, 44’).

En deuxième mi-temps, les joueuses de Maren Meinert n’ont pas baissé le pied et ont porté le score à 21-0 grâce à Chmielinski (55’), Nüsken (59’, 64’), Müller (60’), Kössler (62’), Meyer (75’), Ebert (78’, 80’, 84’, 90’+1) et Uebach (84’).

[DFB ]

Deuxième victoire en deux maths et quelle victoire ! Après une victoire en ouverture face au Kosovo, les U23 allemandes ont enchaîné avec une deuxième victoire dans ce groupe 9 des qualifications pour la Coupe du Monde. Une victoire loin d’être anodine puisque les joueuses de Maren Meinert se sont imposées 21-0 face à l’Estonie. Un record pour la sélection U19. Jusqu’ici la plus grande victoire de l’histoire des U19 allemandes remontait au 28 septembre 2006 et une victoire 18-0 sur la Géorgie, déjà lors en qualification pour la Coupe du Monde.

« Je suis très satisfaite car nous avons joué de façon cohérente du début jusqu’à la fin. » a déclaré Meinert après le match. « Bien sûr, une victoire 21-0 est anecdotique une mais nous avons bien appliqué les consignes que nous avions préparé, c’est une bonne base pour les prochaines échéances. »

La sélectionneuse avait effectué cinq changements dans son onze de départ par rapport à celui qui avait débuté face au Kosovo. Cette fois c’est Anneke Borbe qui a débuté au poste de gardienne de but. Lena Uebach et Maren Tellenbröker étaient titulaires en défense dans ce 4-2-3-1 tout comme la paire de six constituée de Sydney Lohmann et Sjoeke Nüsken. Gina-Maria Chmielinski a également débuté le match le match au milieu de terrain contrairement au match face au Kosovo.

Sextuplé pour Nüsken

Au Stangmore Park de Dungannon, la sélection a été très nettement supérieure à son adversaire et le match s’est rapidement développé à sens unique. Chmielinski a donné l’avantage à la Nationalmannschaft à la 8ème minute avant que Lara Schmidt ne double la mise seulement deux minutes plus tard avec son premier but en sélection (10’). Les Allemandes ont ensuite inscrit huit nouveaux buts avant la mi-temps par l’intermédiaire de Nüsken (13’, 20’, 24’, 39’), Anyomi (15’), une nouvelle fois Chmielinski (22’) et Krumbiegel (35’, 44’).

En deuxième mi-temps, les joueuses de Maren Meinert n’ont pas baissé le pied et ont porté le score à 21-0 grâce à Chmielinski (55’), Nüsken (59’, 64’), Müller (60’), Kössler (62’), Meyer (75’), Ebert (78’, 80’, 84’, 90’+1) et Uebach (84’).