Actus

Serge Gnabry : « Avoir toujours le titre comme objectif »

Le sélectionneur Hansi Flick et l’avant-centre Serge Gnabry se sont exprimés face aux médias, un jour avant une rencontre décisive contre la Macédoine du Nord.

Hansi Flick au sujet...

... des adversaires macédoniens : Nous sommes face à une équipe qui sait jouer au football, c’est certain. Ils sont toujours invaincus sous la houlette de leur nouvel entraîneur et, bien sûr, ils ont beaucoup de confiance en eux grâce au résultat du match aller. Nous devons nous préparer à une ambiance chaude dans leur stade. Mais nous voulons jouer notre jeu, suivre notre philosophie et gagner.

... de Timo Werner : Bien sûr, je ne peux pas changer ce qui se passe en ce moment. Ce que je peux dire, c'est que Timo fait du bon travail quand il est chez nous, il est excellent dans le jeu en profondeur, il trouve les espaces et sait où sont les buts. Tous les membres de notre équipe bénéficient d'un soutien important.

... du Dou Goretzka/Kimmich : je pense que tout le monde sait qu'ils s'entendent aussi très bien en privé. Tous deux sont des grands professionnels qui ont une énorme volonté de gagner. Ils l'ont encore prouvé en donnant le ton contre la Roumanie. Nous pouvons être très heureux d'avoir l'un des meilleurs duos de milieux de terrain du monde.

... de la mentalité de l'équipe : L'un de nos objectifs depuis le début est de jouer pour les supporters. L'équipe a montré qu'elle avait la volonté de retourner le match et de gagner contre la Roumanie. On sentait l'esprit d'équipe et cette mentalité est également appréciée par nos fans.

Serge Gnabry au sujet...

... du titre de champion du monde comme objectif : Si vous regardez l'équipe, nous avons certainement la qualité. La tradition de l'équipe nationale allemande d'avoir toujours le titre comme objectif n'a pas changé. C'est un objectif élevé, bien sûr, mais sans objectif, il est également difficile d'atteindre quoi que ce soit.

... du jeu offensif : il y a encore du potentiel. Si nous étions déjà à notre maximum, nous pourrions faire nos bagages et rentrer chez nous. Il y a encore de la place pour l'amélioration, mais nous avons fait beaucoup de bonnes choses lors du dernier match.

[dfb]

Le sélectionneur Hansi Flick et l’avant-centre Serge Gnabry se sont exprimés face aux médias, un jour avant une rencontre décisive contre la Macédoine du Nord.

Hansi Flick au sujet...

... des adversaires macédoniens : Nous sommes face à une équipe qui sait jouer au football, c’est certain. Ils sont toujours invaincus sous la houlette de leur nouvel entraîneur et, bien sûr, ils ont beaucoup de confiance en eux grâce au résultat du match aller. Nous devons nous préparer à une ambiance chaude dans leur stade. Mais nous voulons jouer notre jeu, suivre notre philosophie et gagner.

... de Timo Werner : Bien sûr, je ne peux pas changer ce qui se passe en ce moment. Ce que je peux dire, c'est que Timo fait du bon travail quand il est chez nous, il est excellent dans le jeu en profondeur, il trouve les espaces et sait où sont les buts. Tous les membres de notre équipe bénéficient d'un soutien important.

... du Dou Goretzka/Kimmich : je pense que tout le monde sait qu'ils s'entendent aussi très bien en privé. Tous deux sont des grands professionnels qui ont une énorme volonté de gagner. Ils l'ont encore prouvé en donnant le ton contre la Roumanie. Nous pouvons être très heureux d'avoir l'un des meilleurs duos de milieux de terrain du monde.

... de la mentalité de l'équipe : L'un de nos objectifs depuis le début est de jouer pour les supporters. L'équipe a montré qu'elle avait la volonté de retourner le match et de gagner contre la Roumanie. On sentait l'esprit d'équipe et cette mentalité est également appréciée par nos fans.

Serge Gnabry au sujet...

... du titre de champion du monde comme objectif : Si vous regardez l'équipe, nous avons certainement la qualité. La tradition de l'équipe nationale allemande d'avoir toujours le titre comme objectif n'a pas changé. C'est un objectif élevé, bien sûr, mais sans objectif, il est également difficile d'atteindre quoi que ce soit.

... du jeu offensif : il y a encore du potentiel. Si nous étions déjà à notre maximum, nous pourrions faire nos bagages et rentrer chez nous. Il y a encore de la place pour l'amélioration, mais nous avons fait beaucoup de bonnes choses lors du dernier match.

###more###