Actus

Reinhard Grindel en Russie : discussions au sommet et match pour la paix

Le président de la Fédération allemande de football (DFB) Reinhard Grindel a débuté hier un voyage de cinq jours en Russie, le pays hôte de la prochaine Coupe du Monde. Dans le cadre de ce voyage, Reinhard Grindel doit s’entretenir lundi à Moscou avec Aleksandr Alaev, le secrétaire général de la Fédération russe de football puis mardi à Volgograd avec Alexeï Sorokin le président du comité d’organisation russe de la Coupe du Monde.

Un autre rendez-vous figure également dans l’agenda du président de la DFB lors de ce voyage en Russie. Reinhard Grindel assistera en effet mardi à un match amical qui opposera les U18 allemands à leurs homologues russes. Ce match aura lieu à Volgograd, l’ancienne Stalingrad, à l’endroit même la jeunesse des deux nations a péri il y a 75 ans dans un affrontement mortel faisant plus d’un million de morts. Le coup d’envoi de ce « match pour la paix » sera donné mardi à 17h heure locale (16h HNEC) au Zenit-Stadion de Volgograd. Mercredi, le président de la DFB ainsi que l’ensemble des membres de la Nationalmannschaft U18 visiteront le cimetière de guerre de Rossoschka.

Grindel : « Un symbole fort de réconciliation »

Avant de s’envoler pour la Russie, Reinhard Grindel a déclaré dimanche midi : « C’est un symbole fort de réconciliation et de coexistence pacifique qu’un match amical entre les équipes U18 de l’Allemagne et de la Russie ait lieu à Volgograd, l’ancienne Stalingrad, cette ville dont le lourd passé a marqué l’histoire de nos deux pays. Le fair-play, le respect, la tolérance et le maintien des droit de l’homme sont des valeurs que le football défend. »

Pour ce déplacement en Russie, Reinhard Grindel est accompagné de Thomas Hitzlsperger, qui représente la DFB depuis un an en tant qu’ambassadeur pour la diversité, ainsi que du premier vice-président Rainer Koch et Eugen Gehlenborg qui s’occupe des questions sociales et de la politique sociétale de la DFB. Un dialogue avec des fans-experts germano-russes est également au programme de ce voyage ainsi qu’une rencontre, organisée en collaboration avec le Goethe-Institut et l’ambassade d’Allemagne en Russie, avec des ouvriers issus de la société civile travaillant sur la construction de ponts, avec qui la délégation de la DFB assistera mercredi soir à la finale de la Coupe de Russie à la Volgograd-Arena qui opposera l’Avangard Koursk (2ème division) au FK Tosno (1ère division).

[DFB]

Le président de la Fédération allemande de football (DFB) Reinhard Grindel a débuté hier un voyage de cinq jours en Russie, le pays hôte de la prochaine Coupe du Monde. Dans le cadre de ce voyage, Reinhard Grindel doit s’entretenir lundi à Moscou avec Aleksandr Alaev, le secrétaire général de la Fédération russe de football puis mardi à Volgograd avec Alexeï Sorokin le président du comité d’organisation russe de la Coupe du Monde.

Un autre rendez-vous figure également dans l’agenda du président de la DFB lors de ce voyage en Russie. Reinhard Grindel assistera en effet mardi à un match amical qui opposera les U18 allemands à leurs homologues russes. Ce match aura lieu à Volgograd, l’ancienne Stalingrad, à l’endroit même la jeunesse des deux nations a péri il y a 75 ans dans un affrontement mortel faisant plus d’un million de morts. Le coup d’envoi de ce « match pour la paix » sera donné mardi à 17h heure locale (16h HNEC) au Zenit-Stadion de Volgograd. Mercredi, le président de la DFB ainsi que l’ensemble des membres de la Nationalmannschaft U18 visiteront le cimetière de guerre de Rossoschka.

Grindel : « Un symbole fort de réconciliation »

Avant de s’envoler pour la Russie, Reinhard Grindel a déclaré dimanche midi : « C’est un symbole fort de réconciliation et de coexistence pacifique qu’un match amical entre les équipes U18 de l’Allemagne et de la Russie ait lieu à Volgograd, l’ancienne Stalingrad, cette ville dont le lourd passé a marqué l’histoire de nos deux pays. Le fair-play, le respect, la tolérance et le maintien des droit de l’homme sont des valeurs que le football défend. »

Pour ce déplacement en Russie, Reinhard Grindel est accompagné de Thomas Hitzlsperger, qui représente la DFB depuis un an en tant qu’ambassadeur pour la diversité, ainsi que du premier vice-président Rainer Koch et Eugen Gehlenborg qui s’occupe des questions sociales et de la politique sociétale de la DFB. Un dialogue avec des fans-experts germano-russes est également au programme de ce voyage ainsi qu’une rencontre, organisée en collaboration avec le Goethe-Institut et l’ambassade d’Allemagne en Russie, avec des ouvriers issus de la société civile travaillant sur la construction de ponts, avec qui la délégation de la DFB assistera mercredi soir à la finale de la Coupe de Russie à la Volgograd-Arena qui opposera l’Avangard Koursk (2ème division) au FK Tosno (1ère division).