Actus

Prise de position à propos de la rencontre avec Erdogan

Suite à la rencontre à Londres de Mesut Özil et Ilkay Gündogan avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, la Fédération allemande de football (DFB) a souhaité réagir et prendre position à propos de cette rencontre.

Reinhard Grindel, le président de la DFB : « La DFB respecte bien évidemment la situation particulière de nos internationaux issus de l’immigration mais le football et la DFB défendent des valeurs qui ne sont pas suffisamment respectées par Monsieur Erdogan. C’est pourquoi il n’est pas bon que nos joueurs soient utilisés pour une campagne électorale. Avec cette rencontre, nos deux joueurs n'ont clairement pas aidé le travail pour l’intégration réalisé par DFB. »

Oliver Bierhoff, manager général de la Mannschaft : « Je continue d’avoir confiance en la volonté claire de Mesut Özil et Ilkay Gündogan de jouer pour l’équipe nationale allemande et de s’identifier à nos valeurs. Ils n’ont tous deux pas pris conscience de la symbolique et de la signification que cette photo peut avoir mais bien évidemment nous n’approuvons pas cette action et nous en discuterons avec les joueurs. »

[DFB ]

Suite à la rencontre à Londres de Mesut Özil et Ilkay Gündogan avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, la Fédération allemande de football (DFB) a souhaité réagir et prendre position à propos de cette rencontre.

Reinhard Grindel, le président de la DFB : « La DFB respecte bien évidemment la situation particulière de nos internationaux issus de l’immigration mais le football et la DFB défendent des valeurs qui ne sont pas suffisamment respectées par Monsieur Erdogan. C’est pourquoi il n’est pas bon que nos joueurs soient utilisés pour une campagne électorale. Avec cette rencontre, nos deux joueurs n'ont clairement pas aidé le travail pour l’intégration réalisé par DFB. »

Oliver Bierhoff, manager général de la Mannschaft : « Je continue d’avoir confiance en la volonté claire de Mesut Özil et Ilkay Gündogan de jouer pour l’équipe nationale allemande et de s’identifier à nos valeurs. Ils n’ont tous deux pas pris conscience de la symbolique et de la signification que cette photo peut avoir mais bien évidemment nous n’approuvons pas cette action et nous en discuterons avec les joueurs. »