Actus

Petersen : « L’appel de Löw est sorti de nulle part »

La conférence de presse du jour s’est déroulée en présence d’Oliver Bierhoff, manager de la Mannschaft, et Nils Petersen. Les principales déclarations, récoltées par DFB.de.

Oliver Bierhoff au sujet…

… de l’environnement à Eppan : Nous sommes ici depuis deux jours et demi. Nous avons choisis le Sud-Tyrol car les conditions y sont toutes réunies. Je remercie les gens dans la rue, on sent qu’ils sont heureux de notre présence ici. La météo nous aide aussi et nous permet de passer du temps dehors.

… des premières séances : L’ambiance est harmonieuse mais aussi concentrée et ambitieuses. Cela me fait particulièrement plaisir. Les joueurs ont une grosse envie d’être en équipe d’Allemagne et à la Coupe du monde, nous voulons tous atteindre quelque chose. En tant qu’équipe, nous savons que cette Coupe du monde sera la plus dure de toutes, car nous sommes l’équipe à battre. Nos adversaires n’auront rien à perdre et prendront du plaisir à nous poser des problèmes. Nous ne pourrons faire quelque chose en Russie que si nous sommes déterminés dès le premier jour. Mais il faut aussi savoir s’amuser en dehors du terrain. Les entraîneurs ont un plan précis sur ce qu’ils comptent faire avec l’équipe au jour le jour. Nous sommes contents d’avoir tous les joueurs à bord, sauf Toni Kroos, pour qui nous croiserons les doigts samedi.

… de Nils Petersen : Le prendre n’était pas une décision spontanée. Nous avons observé Nils pendant longtemps. Nous remarquons qu’il s’intègre bien, il est très attentif, réfléchit vite et agit vite. C’est ce qui le rend précieux sur un terrain. Mais il est à l’épreuve.

Nils Petersen au sujet…

… de l’appel de Joachim Löw : J’étais avec mes coéquipiers de Fribourg. L’appel de Joachim Löw est sorti de nulle part. J’avais d’abord trois appels en absence. J’étais soulagé qu’il n’a finalement pas appelé un autre joueur (rires). J’étais totalement surpris de faire partie du groupe provisoire.

… de ses premiers jours avec l’équipe : J’ai été super bien accueilli, je connais d’ailleurs certains joueurs qui étaient avec moi aux Jeux Olympiques. Ce n’est donc pas une situation totalement nouvelle pour moi, mais c’est tout de même particulier, en tant que joueur de Fribourg, de côtoyer des joueurs qui évoluent à l’étranger.

… du niveau à l’entraînement : C’est autre chose. Ici, il faut toujours être à son maximum, ce qui est parfait pour progresser. J’espère que je pourrai me mettre au niveau.

… de son secret en tant que ‘joker’ : Les statistiques ne mentent pas, c’est vrai que j’ai toujours été bon en tant que remplaçant. Mais c’était aussi une bonne chose de ne plus être uniquement dans ce rôle ces derniers temps, même si c’est sans doute surtout cette qualité qui fait que je suis ici. En tant que remplaçant, il faut savoir être patient et garder à l’esprit qu’on peut être décisif à n’importe quel moment.

[dfb]

La conférence de presse du jour s’est déroulée en présence d’Oliver Bierhoff, manager de la Mannschaft, et Nils Petersen. Les principales déclarations, récoltées par DFB.de.

Oliver Bierhoff au sujet…

… de l’environnement à Eppan : Nous sommes ici depuis deux jours et demi. Nous avons choisis le Sud-Tyrol car les conditions y sont toutes réunies. Je remercie les gens dans la rue, on sent qu’ils sont heureux de notre présence ici. La météo nous aide aussi et nous permet de passer du temps dehors.

… des premières séances : L’ambiance est harmonieuse mais aussi concentrée et ambitieuses. Cela me fait particulièrement plaisir. Les joueurs ont une grosse envie d’être en équipe d’Allemagne et à la Coupe du monde, nous voulons tous atteindre quelque chose. En tant qu’équipe, nous savons que cette Coupe du monde sera la plus dure de toutes, car nous sommes l’équipe à battre. Nos adversaires n’auront rien à perdre et prendront du plaisir à nous poser des problèmes. Nous ne pourrons faire quelque chose en Russie que si nous sommes déterminés dès le premier jour. Mais il faut aussi savoir s’amuser en dehors du terrain. Les entraîneurs ont un plan précis sur ce qu’ils comptent faire avec l’équipe au jour le jour. Nous sommes contents d’avoir tous les joueurs à bord, sauf Toni Kroos, pour qui nous croiserons les doigts samedi.

… de Nils Petersen : Le prendre n’était pas une décision spontanée. Nous avons observé Nils pendant longtemps. Nous remarquons qu’il s’intègre bien, il est très attentif, réfléchit vite et agit vite. C’est ce qui le rend précieux sur un terrain. Mais il est à l’épreuve.

Nils Petersen au sujet…

… de l’appel de Joachim Löw : J’étais avec mes coéquipiers de Fribourg. L’appel de Joachim Löw est sorti de nulle part. J’avais d’abord trois appels en absence. J’étais soulagé qu’il n’a finalement pas appelé un autre joueur (rires). J’étais totalement surpris de faire partie du groupe provisoire.

… de ses premiers jours avec l’équipe : J’ai été super bien accueilli, je connais d’ailleurs certains joueurs qui étaient avec moi aux Jeux Olympiques. Ce n’est donc pas une situation totalement nouvelle pour moi, mais c’est tout de même particulier, en tant que joueur de Fribourg, de côtoyer des joueurs qui évoluent à l’étranger.

… du niveau à l’entraînement : C’est autre chose. Ici, il faut toujours être à son maximum, ce qui est parfait pour progresser. J’espère que je pourrai me mettre au niveau.

… de son secret en tant que ‘joker’ : Les statistiques ne mentent pas, c’est vrai que j’ai toujours été bon en tant que remplaçant. Mais c’était aussi une bonne chose de ne plus être uniquement dans ce rôle ces derniers temps, même si c’est sans doute surtout cette qualité qui fait que je suis ici. En tant que remplaçant, il faut savoir être patient et garder à l’esprit qu’on peut être décisif à n’importe quel moment.

###more###