Actus

Mondial féminin U20 en France : les nations qualifiées

Les équipes participantes de la prochaine coupe du monde féminine des moins de 20 ans sont connues. La compétition se déroulera l’été prochain en Bretagne ; le Stade de la Rabine à Vannes accueillera le match d’ouverture (5 août) ainsi que la finale (24 août). Concarneau, Dinan-Léhon et Saint-Malo sont les trois autres villes hôtes du tournoi auquel participeront 16 équipes nationales.

L’équipe d’Allemagne de la sélectionneuse Maren Meinert s’est qualifiée pour la phase finale, tout comme l’Espagne, l’Angleterre et les Pays-Bas, qui formeront le contingent européen aux côtés de la France, qualifiée d’office en tant que Pays organisateur. Les trois représentants asiatiques sont le Japon, la Corée du Nord et la Chine ; les Nord-Coréennes sont coachées par un Allemand, Thomas Gerstner. Comme à l’accoutumée, l’Océanie sera représentée par la Nouvelle-Zélande.

Haïti, premier représentant des Caraïbes

Les sélections africaines qualifiées sont le Nigéria et le Ghana, tandis que la confédération CONCACAF sera représentée par les États-Unis, le Mexique et Haïti. Les jeunes Haïtiennes se sont qualifiées en fin de semaine dernière aux dépens du Canada, à la surprise générale. Jamais une équipe des Caraïbes n’était jusque-là parvenue à se qualifier.

Enfin, le Brésil et le Paraguay représenteront l’Amérique du Sud suite à leur qualification via le championnat de la CONMEBOL en Équateur.

Le tirage au sort des groupes de la phase finale sera effectué le 8 mars 2018 à l’Opéra de Rennes.

Les nations qualifiées :

Europe : France, Allemagne, Espagne, Angleterre, Pays-Bas
Asie : Japon, Corée du Nord, Chine
Afrique : Nigéria, Ghana
Amérique du Sud : Brésil, Paraguay
Amérique du Nord et Amérique centrale : USA, Mexique, Haïti
Océanie : Nouvelle-Zélande

[dfb]

Les équipes participantes de la prochaine coupe du monde féminine des moins de 20 ans sont connues. La compétition se déroulera l’été prochain en Bretagne ; le Stade de la Rabine à Vannes accueillera le match d’ouverture (5 août) ainsi que la finale (24 août). Concarneau, Dinan-Léhon et Saint-Malo sont les trois autres villes hôtes du tournoi auquel participeront 16 équipes nationales.

L’équipe d’Allemagne de la sélectionneuse Maren Meinert s’est qualifiée pour la phase finale, tout comme l’Espagne, l’Angleterre et les Pays-Bas, qui formeront le contingent européen aux côtés de la France, qualifiée d’office en tant que Pays organisateur. Les trois représentants asiatiques sont le Japon, la Corée du Nord et la Chine ; les Nord-Coréennes sont coachées par un Allemand, Thomas Gerstner. Comme à l’accoutumée, l’Océanie sera représentée par la Nouvelle-Zélande.

Haïti, premier représentant des Caraïbes

Les sélections africaines qualifiées sont le Nigéria et le Ghana, tandis que la confédération CONCACAF sera représentée par les États-Unis, le Mexique et Haïti. Les jeunes Haïtiennes se sont qualifiées en fin de semaine dernière aux dépens du Canada, à la surprise générale. Jamais une équipe des Caraïbes n’était jusque-là parvenue à se qualifier.

Enfin, le Brésil et le Paraguay représenteront l’Amérique du Sud suite à leur qualification via le championnat de la CONMEBOL en Équateur.

Le tirage au sort des groupes de la phase finale sera effectué le 8 mars 2018 à l’Opéra de Rennes.

Les nations qualifiées :

Europe : France, Allemagne, Espagne, Angleterre, Pays-Bas
Asie : Japon, Corée du Nord, Chine
Afrique : Nigéria, Ghana
Amérique du Sud : Brésil, Paraguay
Amérique du Nord et Amérique centrale : USA, Mexique, Haïti
Océanie : Nouvelle-Zélande

###more###