Actus

Marcus Sorg : « Hummels est de nouveau apte à jouer »

Deux jours après la victoire face à la Suède, la Mannschaft se retrouve également à deux jours de son match face à la Corée du Sud (mercredi à 16h). Après une journée de repos bien mérité, les champions du monde se concentrent de nouveau sur leur compétition. Marcus Sorg, l’assistant de Joachim Löw, s’est exprimé ce matin en conférence de presse au sujet du match face aux Sud-coréens et de la gestion de l’effectif de la Mannschaft. DFB.de a recueilli pour vous les meilleurs extraits de cette conférence.

Marcus Sorg à propos …

… de la situation actuelle : Les joueurs qui ont joué face à la Suède doivent récupérer et les autres doivent intensifier. C’est ce que nous avons fait hier. Notre objectif n’est pas d’avoir des joueurs affutés seulement sur le plan physique mais également sur plan mental. Sebastian Rudy a été opéré hier et passe de nouveaux examens médicaux aujourd’hui. Nous verrons par la suite comme cela évoluera. Nous devons nous préparer à son éventuel forfait. Mats Hummels est de nouveau apte à jouer et a participé aujourd’hui à l’ensemble de la séance collective. On peut en déduire qu’il sera disponible pour le match de mercredi.

… des enseignements tactiques des premiers matchs : Le principal enseignements de ces deux premiers matchs est que nous devons nous accrocher à ce qui nous a rendu plus forts. La confiance en nos propres forces est essentielle, qu’importe l’adversaire que nous rencontrons. Quand nous sommes en confiance, nous disposons d’une incroyable force. Il n’y a pas de recette miracle, nous devons nous impliquer de la même manière dans chaque match, c’est pourquoi nous avons toujours besoin de joueurs prêts. Nous les avons et c’est pourquoi je suis très optimiste.

… de l’absence de « onze-type » : Cela deviendra problématique seulement si un changement de onze de départ nous apporte de l’incertitude et je ne pense que ce soit le cas pour nous. Au cours d’une grande compétition, il est toujours préférable que de nombreux joueurs puissent avoir du temps de jeu.

… du choix de laisser Sami Khedira et Mesut Özil sur le banc des remplaçants : Pour moi, le fait qu’ils n’aient pas joué face à la Suède n’est pas important. Une décision a été prise et chaque joueur doit l’accepter. Le plus important est savoir comment les joueurs réagissent à cela et les deux joueurs ont été exemplaires à ce sujet. On a vu avec quelle joie ils se sont investis auprès des remplaçants. La réaction à l’entraînement était exemplaire de la part de tous les joueurs. Nous avons toujours travaillé afin de composer un large effectif avec une profondeur de banc. Ce n’est pas la fin du monde de ne pas toujours jouer.

… de Timo Werner : Nous recherchons la qualité et la polyvalence. Timo Werner joue parfois sur côté en club, il l’a très bien contre la Suède. Nous devons être imprévisible.

… du rôle de Leon Goretzka : Je suis sûr que nous aurons besoin de chaque joueur durant ce tournoi. Il s’entraîne de façon intense à l’entraînement et il aura sa chance à n’en pas douter.

… de l’importance de la distance parcourue en match : Il est important de courir mais si vous faites les choses correctement, vous êtes alors moins obligés de courir, c’est pourquoi je ne jugerais pas un joueur seulement sur sa distance parcourue au cours d’un match. Les équipes se sont jusqu’ici énormément investies dans la compétition, c’est pourquoi beaucoup de buts ont eu lieu en toute fin de match.

[DFB ]

Deux jours après la victoire face à la Suède, la Mannschaft se retrouve également à deux jours de son match face à la Corée du Sud (mercredi à 16h). Après une journée de repos bien mérité, les champions du monde se concentrent de nouveau sur leur compétition. Marcus Sorg, l’assistant de Joachim Löw, s’est exprimé ce matin en conférence de presse au sujet du match face aux Sud-coréens et de la gestion de l’effectif de la Mannschaft. DFB.de a recueilli pour vous les meilleurs extraits de cette conférence.

Marcus Sorg à propos …

… de la situation actuelle : Les joueurs qui ont joué face à la Suède doivent récupérer et les autres doivent intensifier. C’est ce que nous avons fait hier. Notre objectif n’est pas d’avoir des joueurs affutés seulement sur le plan physique mais également sur plan mental. Sebastian Rudy a été opéré hier et passe de nouveaux examens médicaux aujourd’hui. Nous verrons par la suite comme cela évoluera. Nous devons nous préparer à son éventuel forfait. Mats Hummels est de nouveau apte à jouer et a participé aujourd’hui à l’ensemble de la séance collective. On peut en déduire qu’il sera disponible pour le match de mercredi.

… des enseignements tactiques des premiers matchs : Le principal enseignements de ces deux premiers matchs est que nous devons nous accrocher à ce qui nous a rendu plus forts. La confiance en nos propres forces est essentielle, qu’importe l’adversaire que nous rencontrons. Quand nous sommes en confiance, nous disposons d’une incroyable force. Il n’y a pas de recette miracle, nous devons nous impliquer de la même manière dans chaque match, c’est pourquoi nous avons toujours besoin de joueurs prêts. Nous les avons et c’est pourquoi je suis très optimiste.

… de l’absence de « onze-type » : Cela deviendra problématique seulement si un changement de onze de départ nous apporte de l’incertitude et je ne pense que ce soit le cas pour nous. Au cours d’une grande compétition, il est toujours préférable que de nombreux joueurs puissent avoir du temps de jeu.

… du choix de laisser Sami Khedira et Mesut Özil sur le banc des remplaçants : Pour moi, le fait qu’ils n’aient pas joué face à la Suède n’est pas important. Une décision a été prise et chaque joueur doit l’accepter. Le plus important est savoir comment les joueurs réagissent à cela et les deux joueurs ont été exemplaires à ce sujet. On a vu avec quelle joie ils se sont investis auprès des remplaçants. La réaction à l’entraînement était exemplaire de la part de tous les joueurs. Nous avons toujours travaillé afin de composer un large effectif avec une profondeur de banc. Ce n’est pas la fin du monde de ne pas toujours jouer.

… de Timo Werner : Nous recherchons la qualité et la polyvalence. Timo Werner joue parfois sur côté en club, il l’a très bien contre la Suède. Nous devons être imprévisible.

… du rôle de Leon Goretzka : Je suis sûr que nous aurons besoin de chaque joueur durant ce tournoi. Il s’entraîne de façon intense à l’entraînement et il aura sa chance à n’en pas douter.

… de l’importance de la distance parcourue en match : Il est important de courir mais si vous faites les choses correctement, vous êtes alors moins obligés de courir, c’est pourquoi je ne jugerais pas un joueur seulement sur sa distance parcourue au cours d’un match. Les équipes se sont jusqu’ici énormément investies dans la compétition, c’est pourquoi beaucoup de buts ont eu lieu en toute fin de match.