Actus

Lyon au bout du suspense contre Wolfsbourg

Le rêve du triplé s’est envolé pour le VfL Wolfsbourg : après avoir remporté le championnat et la coupe d’Allemagne, les Louves se sont inclinées à Kiev, en finale de la Ligue des champions, face à l’Olympique Lyonnais de Dzsenifer Marozsan sur le score de 4-1 après prolongations.

Pernille Harder avait pourtant cru faire le plus dur en ouvrant le score à la 93e minute pour le VfL, mais l’expulsion d’Alexandra Popp pour un deuxième carton jaune trois minutes plus tard a totalement renversé le scénario du match. Amandine Henry (98e), Eugénie Le Sommer (99e), Ada Hegerberg (103e) et Camille Abily (116e) ont pleinement profité de la supériorité numérique des Lyonnaises pour remporter une nouvelle Ligue des champions, devant 14 237 spectateurs.

[dfb]

Le rêve du triplé s’est envolé pour le VfL Wolfsbourg : après avoir remporté le championnat et la coupe d’Allemagne, les Louves se sont inclinées à Kiev, en finale de la Ligue des champions, face à l’Olympique Lyonnais de Dzsenifer Marozsan sur le score de 4-1 après prolongations.

Pernille Harder avait pourtant cru faire le plus dur en ouvrant le score à la 93e minute pour le VfL, mais l’expulsion d’Alexandra Popp pour un deuxième carton jaune trois minutes plus tard a totalement renversé le scénario du match. Amandine Henry (98e), Eugénie Le Sommer (99e), Ada Hegerberg (103e) et Camille Abily (116e) ont pleinement profité de la supériorité numérique des Lyonnaises pour remporter une nouvelle Ligue des champions, devant 14 237 spectateurs.