Actus

La sélection de Joachim Löw pour affronter l’Argentine et l’Estonie

Nadiem Amiri du Bayer Leverkusen appelé pour la première fois avec les A. Leon Goretzka et Nico Schulz absents pour cause de blessures. Ce sont les principaux changements par rapport à la sélection du mois de septembre.

L’Allemagne affronte l’Argentine en match amical le 9 octobre (20h45) au Signal Iduna Park de Dortmund, et l’Estonie le 13 octobre (20h45) à Tallinn, dans le cadre des qualifications pour l’EURO 2020.

Le sélectionneur Joachim Löw s’est exprimé concernant la situation actuelle de la Nationalmannschaft : « Nous sommes bien partis dans ces qualifications. Bien sûr, nous voulons gagner avec la manière contre l’Estonie. L’équipe et les joueurs sont dans une phase de développement, c’est notre devoir d’être patient, et de leur accorder du temps et de la confiance. Pour cela, des rencontres comme celle contre l’Argentine sont très importantes. Sané, Rüdiger, Draxler, Kehrer, Goretzka et Schulz sont actuellement blessés, c’est dommage car nous avons besoin de continuité pour pouvoir construire sur le long terme. Mais c’est aussi l’occasion de donner sa chance à de jeunes joueurs. Nous sommes ravis d’accueillir Nadiem Amiri, il a accompli de grandes performances en club et avec les U21. »

Löw : « Marc jouera à Dortmund et Manu à Tallinn »

Concernant la situation des gardiens, le sélectionneur a fait preuve de clarté : « Nous ne pouvons que nous réjouir d’avoir deux portiers d’une aussi grande qualité. C’est un poste pour lequel je ne me fais pas de soucis, d’autant plus que nous savons également de quoi Kevin Trapp et Bernd Leno sont capables. J’ai répété à plusieurs reprises que Manuel était notre gardien numéro un et notre capitaine. Ça sera encore le cas lors du prochain EURO, si rien ne se passe d’inattendu d’ici-là. Bien sûr, le principe de concurrence est valable pour tous les joueurs. Pour ces deux rencontres j’ai décidé, en concertation avec Andy Köpke, que Marc jouerait à Dortmund et Manu à Tallinn. »

L’Allemagne et l’Argentine se sont affrontées trois fois en finale de coupe du monde, pour deux victoires allemandes (1990 et 2014). Sur l’ensemble des confrontations directes entre les deux sélections, l’Argentine est légèrement devant, avec dix victoires contre huit en faveur de la Mannschaft.

Contre l’Estonie, en revanche, l’Allemagne a remporté l’ensemble de ses quatre confrontations, dont la dernière sur le score de 8-0 le 11 juin dernier.

La Mannschaft est pour l’instant en tête du groupe C avec 12 points pris en cinq rencontres, soit le même nombre mais une meilleure différence de buts que l’Irlande du Nord, et trois de plus que les Pays-Bas. L’Estonie est dernière du groupe avec cinq défaites.

[dfb]

Nadiem Amiri du Bayer Leverkusen appelé pour la première fois avec les A. Leon Goretzka et Nico Schulz absents pour cause de blessures. Ce sont les principaux changements par rapport à la sélection du mois de septembre.

L’Allemagne affronte l’Argentine en match amical le 9 octobre (20h45) au Signal Iduna Park de Dortmund, et l’Estonie le 13 octobre (20h45) à Tallinn, dans le cadre des qualifications pour l’EURO 2020.

Le sélectionneur Joachim Löw s’est exprimé concernant la situation actuelle de la Nationalmannschaft : « Nous sommes bien partis dans ces qualifications. Bien sûr, nous voulons gagner avec la manière contre l’Estonie. L’équipe et les joueurs sont dans une phase de développement, c’est notre devoir d’être patient, et de leur accorder du temps et de la confiance. Pour cela, des rencontres comme celle contre l’Argentine sont très importantes. Sané, Rüdiger, Draxler, Kehrer, Goretzka et Schulz sont actuellement blessés, c’est dommage car nous avons besoin de continuité pour pouvoir construire sur le long terme. Mais c’est aussi l’occasion de donner sa chance à de jeunes joueurs. Nous sommes ravis d’accueillir Nadiem Amiri, il a accompli de grandes performances en club et avec les U21. »

Löw : « Marc jouera à Dortmund et Manu à Tallinn »

Concernant la situation des gardiens, le sélectionneur a fait preuve de clarté : « Nous ne pouvons que nous réjouir d’avoir deux portiers d’une aussi grande qualité. C’est un poste pour lequel je ne me fais pas de soucis, d’autant plus que nous savons également de quoi Kevin Trapp et Bernd Leno sont capables. J’ai répété à plusieurs reprises que Manuel était notre gardien numéro un et notre capitaine. Ça sera encore le cas lors du prochain EURO, si rien ne se passe d’inattendu d’ici-là. Bien sûr, le principe de concurrence est valable pour tous les joueurs. Pour ces deux rencontres j’ai décidé, en concertation avec Andy Köpke, que Marc jouerait à Dortmund et Manu à Tallinn. »

L’Allemagne et l’Argentine se sont affrontées trois fois en finale de coupe du monde, pour deux victoires allemandes (1990 et 2014). Sur l’ensemble des confrontations directes entre les deux sélections, l’Argentine est légèrement devant, avec dix victoires contre huit en faveur de la Mannschaft.

Contre l’Estonie, en revanche, l’Allemagne a remporté l’ensemble de ses quatre confrontations, dont la dernière sur le score de 8-0 le 11 juin dernier.

La Mannschaft est pour l’instant en tête du groupe C avec 12 points pris en cinq rencontres, soit le même nombre mais une meilleure différence de buts que l’Irlande du Nord, et trois de plus que les Pays-Bas. L’Estonie est dernière du groupe avec cinq défaites.

###more###