Actus

La Mannschaft sans Müller, Hummels ni Boateng

Joachim Löw a décidé de se passer de trois joueurs pour les prochains rassemblements : Thomas Müller, Jérôme Boateng et Mats Hummels. C’est en tout cas ce qu’a déclaré hier le sélectionneur en amont du match de préparation face à la Serbie qui aura lieu le 20 mars prochain à Wolfsbourg.

« 2019 est l’année du renouveau pour la Mannschaft », a déclaré Löw. « C’était une tâche difficile que d’annoncer ma décision personnellement à ces cadres du Bayern. » Le sélectionneur a tenu à remercier les trois champions du monde pour « ces années extraordinaires et couronnées de succès passées ensemble » et rajoutait : « L’EURO 2020 approchant, nous souhaitions sonner l’heure du changement ; les jeunes joueurs pourront ainsi avoir suffisamment de place pour s’épanouir. Ils doivent prendre leurs responsabilités. » Il est désormais temps de « poser les bases pour l’avenir. Nous voulons donner un nouveau visage à l’équipe. Je suis convaincu que c’était la bonne décision à prendre », se justifiait Löw.

Au sujet de Müller, Boateng et Hummels, le sélectionneur déclarait : « ce sont tous les trois des joueurs de top niveau mondial qui jouent les premiers rôles dans leur club et qui continueront à gagner des titres. Ce sont de grands joueurs, qui représentent une période faste de la sélection. Ils ont accompli beaucoup de choses pour la Mannschaft et pour l’Allemagne durant toutes ces années. »

Grindel : « Timing parfait pour une revue d’effectif »

Le président de la DFB Reinhard Grindel confortait Joachim Löw dans sa décision. « J’approuve la rupture qu’a souhaité installer Jogi Löw pour permettre à la Mannschaft d’aller de l’avant. Le timing était parfait pour une revue d’effectif, juste avant les qualifications pour l’EURO 2020. Jérôme Boateng, Mats Hummels und Thomas Müller ont grandement contribué au titre de champion du monde en 2014. Nous leur en serons toujours immensément reconnaissant », décalrait-il.

Le directeur des sélections de la DFB et de l’Académie, Oliver Bierhoff apportait également son soutien au sélectionneur. « Nous voulons désormais rendre ce changement visible. Notre mission était de prendre la meilleure décision pour que la sélection retrouve les sommets du football mondial. » Bierhoff ajoutait : « Thomas, Mats et Jérôme ont beaucoup œuvré pour le football allemand et je suis certain qu’ils continueront à en faire de même dans leur club. Je me sens toujours très attaché à eux et les remercie pour toutes ces années passées ensemble au sein de la Mannschaft. »

Müller effectuait ses débuts le 3 mars 2010 face à l’Argentine et a depuis inscrit 38 buts en 100 apparitions avec la Mannschaft. Mats Hummels débutait lui le 13 mai 2010 et compte 70 caps avec les A. Boateng, enfin, avait effectué ses débuts le 10 octobre 2009 à l’occasion d’un match de qualification pour la Coupe du monde 2010 et a disputé au total 74 matchs avec la Mannschaft.

[dfb]

Joachim Löw a décidé de se passer de trois joueurs pour les prochains rassemblements : Thomas Müller, Jérôme Boateng et Mats Hummels. C’est en tout cas ce qu’a déclaré hier le sélectionneur en amont du match de préparation face à la Serbie qui aura lieu le 20 mars prochain à Wolfsbourg.

« 2019 est l’année du renouveau pour la Mannschaft », a déclaré Löw. « C’était une tâche difficile que d’annoncer ma décision personnellement à ces cadres du Bayern. » Le sélectionneur a tenu à remercier les trois champions du monde pour « ces années extraordinaires et couronnées de succès passées ensemble » et rajoutait : « L’EURO 2020 approchant, nous souhaitions sonner l’heure du changement ; les jeunes joueurs pourront ainsi avoir suffisamment de place pour s’épanouir. Ils doivent prendre leurs responsabilités. » Il est désormais temps de « poser les bases pour l’avenir. Nous voulons donner un nouveau visage à l’équipe. Je suis convaincu que c’était la bonne décision à prendre », se justifiait Löw.

Au sujet de Müller, Boateng et Hummels, le sélectionneur déclarait : « ce sont tous les trois des joueurs de top niveau mondial qui jouent les premiers rôles dans leur club et qui continueront à gagner des titres. Ce sont de grands joueurs, qui représentent une période faste de la sélection. Ils ont accompli beaucoup de choses pour la Mannschaft et pour l’Allemagne durant toutes ces années. »

Grindel : « Timing parfait pour une revue d’effectif »

Le président de la DFB Reinhard Grindel confortait Joachim Löw dans sa décision. « J’approuve la rupture qu’a souhaité installer Jogi Löw pour permettre à la Mannschaft d’aller de l’avant. Le timing était parfait pour une revue d’effectif, juste avant les qualifications pour l’EURO 2020. Jérôme Boateng, Mats Hummels und Thomas Müller ont grandement contribué au titre de champion du monde en 2014. Nous leur en serons toujours immensément reconnaissant », décalrait-il.

Le directeur des sélections de la DFB et de l’Académie, Oliver Bierhoff apportait également son soutien au sélectionneur. « Nous voulons désormais rendre ce changement visible. Notre mission était de prendre la meilleure décision pour que la sélection retrouve les sommets du football mondial. » Bierhoff ajoutait : « Thomas, Mats et Jérôme ont beaucoup œuvré pour le football allemand et je suis certain qu’ils continueront à en faire de même dans leur club. Je me sens toujours très attaché à eux et les remercie pour toutes ces années passées ensemble au sein de la Mannschaft. »

Müller effectuait ses débuts le 3 mars 2010 face à l’Argentine et a depuis inscrit 38 buts en 100 apparitions avec la Mannschaft. Mats Hummels débutait lui le 13 mai 2010 et compte 70 caps avec les A. Boateng, enfin, avait effectué ses débuts le 10 octobre 2009 à l’occasion d’un match de qualification pour la Coupe du monde 2010 et a disputé au total 74 matchs avec la Mannschaft.

###more###