Actus

Kroos : « Pas aussi bons que ce que certains affirment »

L’équipe d’Allemagne a subi un nouveau revers à Berlin en s’inclinant 1-0 face au Brésil mardi soir. Les principales réactions d’après-match récoltées par DFB.de au stade olympique.

JOACHIM LÖW : On s’attendait à ce que les Brésiliens soient très motivés dès le début. Ce n’était pas notre jour. Il y a eu beaucoup de changements, ça s’est vu. On a fait beaucoup d’erreurs faciles, des mauvaises passes, ce dont a profité le Brésil. Il y avait beaucoup de jeunes joueurs sur le terrain. Ils ont désormais vécu cette expérience et vont en tirer des leçons. Les transitions rapides vers l’attaque ont manqué en première période, tout comme l’attitude que je voulais voir. Chacun des joueurs peut mieux jouer que ça.

KEVIN TRAPP : C’était un match bizarre, particulièrement difficile en première mi-temps. Le Brésil a bien pressé et bien occupé les espaces. Nous étions meilleurs en deuxième période, sans pour autant parvenir à nous créer des occasions.

TONI KROOS : Le point positif, c’est que nous avons mieux joué au football à la fin qu’au début. Mais collectivement, il y a plus de négatif que de positif à retenir. On a pu voir que nous n’étions pas aussi bons que ce que certains affirment ou que certains joueurs croient. C’était peut-être une très bonne chose de voir qu’il y a encore beaucoup à améliorer.

ILKAY GÜNDOGAN : Il y a eu quelques bonnes choses, mais aussi beaucoup de choses mal faites. Nous avons rendu la tâche trop facile aux Brésiliens et leur avons donné trop d’occasions de contre avec des ballons perdus trop facilement. Il reste beaucoup de choses à améliorer.

[dfb]

L’équipe d’Allemagne a subi un nouveau revers à Berlin en s’inclinant 1-0 face au Brésil mardi soir. Les principales réactions d’après-match récoltées par DFB.de au stade olympique.

JOACHIM LÖW : On s’attendait à ce que les Brésiliens soient très motivés dès le début. Ce n’était pas notre jour. Il y a eu beaucoup de changements, ça s’est vu. On a fait beaucoup d’erreurs faciles, des mauvaises passes, ce dont a profité le Brésil. Il y avait beaucoup de jeunes joueurs sur le terrain. Ils ont désormais vécu cette expérience et vont en tirer des leçons. Les transitions rapides vers l’attaque ont manqué en première période, tout comme l’attitude que je voulais voir. Chacun des joueurs peut mieux jouer que ça.

KEVIN TRAPP : C’était un match bizarre, particulièrement difficile en première mi-temps. Le Brésil a bien pressé et bien occupé les espaces. Nous étions meilleurs en deuxième période, sans pour autant parvenir à nous créer des occasions.

TONI KROOS : Le point positif, c’est que nous avons mieux joué au football à la fin qu’au début. Mais collectivement, il y a plus de négatif que de positif à retenir. On a pu voir que nous n’étions pas aussi bons que ce que certains affirment ou que certains joueurs croient. C’était peut-être une très bonne chose de voir qu’il y a encore beaucoup à améliorer.

ILKAY GÜNDOGAN : Il y a eu quelques bonnes choses, mais aussi beaucoup de choses mal faites. Nous avons rendu la tâche trop facile aux Brésiliens et leur avons donné trop d’occasions de contre avec des ballons perdus trop facilement. Il reste beaucoup de choses à améliorer.

###more###