Actus

Köpke : « Manuel jouera samedi »

Les principales déclarations faites en conférence de presse ce mardi à Eppan, en présence d’Andreas Köpke et Mats Hummels, au lendemain de la victoire 7-1 de l’équipe face aux U20 de la DFB. Un match-test qui a notamment permis à Manuel Neuer de signer son retour dans les buts en conditions réelles.

Andreas Köpke au sujet…

… de la victoire 7-1 face aux U20 allemands : Nous avons désormais pris l’habitude d’emmener une sélection de jeunes avec nous avant un grand tournoi, ceci afin de tester certaines choses au niveau tactique. Manuel (Neuer, ndlr) a besoin de matchs comme ceux-là pour revenir à 100%, car ils représentent un exercice différent par rapport aux entraînements. Les gars n’ont pas eu beaucoup de travail à faire dans ce match, il était surtout question de construction depuis derrière, de tactique. Marc (Marc-André ter Stegen, ndlr) a joué la première mi-temps, Manuel la deuxième. C’était deux mi-temps de 30 minutes, il ne servait donc à rien de faire jouer quatre gardiens.

… de la situation de Manuel Neuer : Nous rejouerons contre les U20 mercredi, d’autres joueurs seront sur le terrain, mais Manuel disputera une mi-temps. C’est nécessaire afin qu’il retrouve sa sérénité et le rythme des matchs. Aux entraînements, je n’ai pas trouvé que ses capacités étaient limitées. Il donne l’impression de ne jamais avoir été absent. Il faut désormais qu’il retrouve son jeu au pied, sa décontraction.

… du match amical contre l’Autriche : Des derniers examens ont été effectués, le pied de Manuel est complètement guéri, ce qui a été un soulagement. Normalement, Manuel jouera samedi, rien ne s’y oppose. Ce sera un vrai test, lors duquel il aura beaucoup plus de choses à faire. Ensuite, nous devrons décider s’il vient ou non à la Coupe du monde. La situation n’est pas simple, mais j’ai un très, très bon pressentiment. Il nous reste un peu de temps, nous allons voir le match contre l’Autriche, puis nous prendrons une décision le 4 juin. Je suis constamment en contact avec lui, ainsi qu’avec les physios.

… de l’avantage psychologique d’une titularisation de Neuer à la CdM : Je pense que les adversaires montreront le même respect s’ils ont face à eux Marc-André ter Stegen, qui a fait de bons matchs pendant toute la saison au FC Barcelone. Nous sommes très bien fournis en gardiens, quelle que soit notre décision.

… de la situation de Jérôme Boateng : Nous nous faisons moins de soucis pour Jérôme, il monte en puissance. Il s’entraîne très bien et l’intensité de ses entraînements ne fait qu’augmenter.

… des adversaires du groupe F : Depuis le tirage au sort, nous observons constamment nos adversaires. Le Mexique sera le premier et nous connaissons bien Guillermo Ochoa depuis la Coupe des confédérations. Nous préparons nos attaquants en conséquence.

… de l’arrivée tardive de Toni Kroos : Nous aurions pu donner quartier libre à Toni jusqu’au premier match, et il n’aurait pas déçu. Il faut qu’il se repose mentalement. Nous aurons un deuxième match amical lors duquel Toni pourra jouer. Il faut d’abord qu’il savoure la victoire en Ligue des champions afin qu’il vienne ici avec bonne humeur.

… du gardien de Liverpool, Loris Karius : C’est une situation brutale pour lui. Nous l’avons immédiatement contacté par SMS pour le soutenir. Nous l’observons depuis longtemps, mais il n’était pas titulaire avec Liverpool pendant la première partie de saison. Il a ensuite beaucoup progressé. Il faudra voir comment il digère cette situation difficile. Il est sur notre liste, mais pas encore dans les premiers. Nous lui souhaitons le meilleur. Je pense que certains commentaires après le match étaient très limites. Je pense qu’il est suffisamment solide et qu’il a l’entourage nécessaire pour revenir.

Mats Hummels au sujet…

… du stage à Eppan : On peut voir à l’entraînement qu’il y a de la motivation et de la qualité. Tout le monde veut se donner pour l’équipe, peu importe son rôle. L’atmosphère est bonne. Pour ma part, je vais mieux après une période difficile au niveau physique. Mes performances ressemblent de plus en plus à ce que j’attends de moi. Le passé a montré que tout le staff effectue un super travail pour nous mettre au niveau nécessaire avant le début du tournoi.

… des automatismes avec le gardien de but : Les automatismes sont importants, mais c’est toujours différent avec le gardien, car nous ne jouons pas sur la même ligne. Au-delà de ça, nous connaissons Marc et Manuel depuis très longtemps, donc je ne me fais pas de soucis. Peu importe qui jouera, ça fonctionnera bien.

… de la Coupe du monde 2014 : Nous n’étions pas les archi-favoris à l’époque. Aujourd’hui, nous avons une bonne équipe, mais beaucoup de pays peuvent créer la surprise. Il faut des qualités et du mental pour viser la victoire, mais le facteur chance jouera aussi un rôle.

[dfb]

Les principales déclarations faites en conférence de presse ce mardi à Eppan, en présence d’Andreas Köpke et Mats Hummels, au lendemain de la victoire 7-1 de l’équipe face aux U20 de la DFB. Un match-test qui a notamment permis à Manuel Neuer de signer son retour dans les buts en conditions réelles.

Andreas Köpke au sujet…

… de la victoire 7-1 face aux U20 allemands : Nous avons désormais pris l’habitude d’emmener une sélection de jeunes avec nous avant un grand tournoi, ceci afin de tester certaines choses au niveau tactique. Manuel (Neuer, ndlr) a besoin de matchs comme ceux-là pour revenir à 100%, car ils représentent un exercice différent par rapport aux entraînements. Les gars n’ont pas eu beaucoup de travail à faire dans ce match, il était surtout question de construction depuis derrière, de tactique. Marc (Marc-André ter Stegen, ndlr) a joué la première mi-temps, Manuel la deuxième. C’était deux mi-temps de 30 minutes, il ne servait donc à rien de faire jouer quatre gardiens.

… de la situation de Manuel Neuer : Nous rejouerons contre les U20 mercredi, d’autres joueurs seront sur le terrain, mais Manuel disputera une mi-temps. C’est nécessaire afin qu’il retrouve sa sérénité et le rythme des matchs. Aux entraînements, je n’ai pas trouvé que ses capacités étaient limitées. Il donne l’impression de ne jamais avoir été absent. Il faut désormais qu’il retrouve son jeu au pied, sa décontraction.

… du match amical contre l’Autriche : Des derniers examens ont été effectués, le pied de Manuel est complètement guéri, ce qui a été un soulagement. Normalement, Manuel jouera samedi, rien ne s’y oppose. Ce sera un vrai test, lors duquel il aura beaucoup plus de choses à faire. Ensuite, nous devrons décider s’il vient ou non à la Coupe du monde. La situation n’est pas simple, mais j’ai un très, très bon pressentiment. Il nous reste un peu de temps, nous allons voir le match contre l’Autriche, puis nous prendrons une décision le 4 juin. Je suis constamment en contact avec lui, ainsi qu’avec les physios.

… de l’avantage psychologique d’une titularisation de Neuer à la CdM : Je pense que les adversaires montreront le même respect s’ils ont face à eux Marc-André ter Stegen, qui a fait de bons matchs pendant toute la saison au FC Barcelone. Nous sommes très bien fournis en gardiens, quelle que soit notre décision.

… de la situation de Jérôme Boateng : Nous nous faisons moins de soucis pour Jérôme, il monte en puissance. Il s’entraîne très bien et l’intensité de ses entraînements ne fait qu’augmenter.

… des adversaires du groupe F : Depuis le tirage au sort, nous observons constamment nos adversaires. Le Mexique sera le premier et nous connaissons bien Guillermo Ochoa depuis la Coupe des confédérations. Nous préparons nos attaquants en conséquence.

… de l’arrivée tardive de Toni Kroos : Nous aurions pu donner quartier libre à Toni jusqu’au premier match, et il n’aurait pas déçu. Il faut qu’il se repose mentalement. Nous aurons un deuxième match amical lors duquel Toni pourra jouer. Il faut d’abord qu’il savoure la victoire en Ligue des champions afin qu’il vienne ici avec bonne humeur.

… du gardien de Liverpool, Loris Karius : C’est une situation brutale pour lui. Nous l’avons immédiatement contacté par SMS pour le soutenir. Nous l’observons depuis longtemps, mais il n’était pas titulaire avec Liverpool pendant la première partie de saison. Il a ensuite beaucoup progressé. Il faudra voir comment il digère cette situation difficile. Il est sur notre liste, mais pas encore dans les premiers. Nous lui souhaitons le meilleur. Je pense que certains commentaires après le match étaient très limites. Je pense qu’il est suffisamment solide et qu’il a l’entourage nécessaire pour revenir.

Mats Hummels au sujet…

… du stage à Eppan : On peut voir à l’entraînement qu’il y a de la motivation et de la qualité. Tout le monde veut se donner pour l’équipe, peu importe son rôle. L’atmosphère est bonne. Pour ma part, je vais mieux après une période difficile au niveau physique. Mes performances ressemblent de plus en plus à ce que j’attends de moi. Le passé a montré que tout le staff effectue un super travail pour nous mettre au niveau nécessaire avant le début du tournoi.

… des automatismes avec le gardien de but : Les automatismes sont importants, mais c’est toujours différent avec le gardien, car nous ne jouons pas sur la même ligne. Au-delà de ça, nous connaissons Marc et Manuel depuis très longtemps, donc je ne me fais pas de soucis. Peu importe qui jouera, ça fonctionnera bien.

… de la Coupe du monde 2014 : Nous n’étions pas les archi-favoris à l’époque. Aujourd’hui, nous avons une bonne équipe, mais beaucoup de pays peuvent créer la surprise. Il faut des qualités et du mental pour viser la victoire, mais le facteur chance jouera aussi un rôle.

###more###