Actus

Kimmich : « Confirmer contre la Roumanie »

Joachim Löw et Joshua Kimmich ont répondu aux questions des journalistes avant le duel de demain (20h45) face à la Roumanie à Bucarest. Le sélectionneur et le joueur du Bayern Munich sont revenus sur la victoire face à L’Islande, l’action « Human Rights » et se sont penchés sur le prochain adversaire.

Joachim Löw sur…

... l’action « Human Rights » : nous savons que nos joueurs défendent ces valeurs. C'est pourquoi j'ai pensé que cette action était très, très positive. Contrairement à ce que dit une partie de la presse, nos joueurs ne se positionnent pas sur ce type de questions pour des raisons marketing, mais de leur propre initiative, parce qu'ils s'y intéressent et qu'ils vivent ces valeurs.

... la victoire inaugurale contre l'Islande : En seconde période, nous aurions pu faire beaucoup mieux dans certains domaines. Surtout lorsque nous regardons les adversaires qui nous attendent à l'EURO. Dans le peu de temps que nous avons eu jusqu'à présent, nous avons fait de bonnes choses, mais je ne suis pas encore totalement satisfait.

... le groupe : Niklas Süle a malheureusement dû nous quitter pour cause de blessure. Leon Goretzka a des problèmes avec son mollet, il faudra voir ce qu'il en est demain. Nous avons une situation similaire avec Leroy Sané, qui ressent des douleurs à la cuisse, mais il va un peu mieux. Une décision sera prise demain.

...la Roumanie : C’est une équipe complètement différente de l'Islande, qui est plus défensive. La Roumanie est beaucoup plus joueuse et a marqué douze buts lors de ses quatre derniers matchs. Par conséquent, nous serons confrontés à un défi très différent derrière. La Roumanie a beaucoup de joueurs doués techniquement. Je trouve leur milieu défensif très bon. Sur le plan offensif, ils sont redoutables et disposent d'une très grosse force de frappe.

... l'absence de Toni Kroos : Je n'ai pas été ravi lorsque Toni Kroos a dû partir. Mais nous avons déjà montré lors des précédents tournois majeurs la profondeur de notre banc. Par exemple, lors de la Coupe du monde 2014 avec Götze ou Schürrle. Contre l'Islande, j’ai été content de mon milieu de terrain.

... Manuel Neuer : Ce matin, nous lui avons tous chanté une chanson, pour ses 35 ans. Il a eu une carrière incroyable jusqu'à présent. Il semble très en forme actuellement, il n'a pas de blessures ou quoi que ce soit d'autre. Un gardien de but peut également jouer plus longtemps qu'un joueur de champ. Je pense donc qu'il peut jouer pour l'équipe nationale pendant quelques années encore.

... les joueurs du Bayern Munich au sein de la Mannschaft : Les joueurs du Bayern s'entendent bien. Cela nous aide vraiment après les nombreux changements dans l'équipe l'année dernière. Mais au final, c'est la qualité individuelle des joueurs qui prime, et l'équipe dans laquelle ils jouent n'est pas un critère au moment de choisir ma composition.

Joshua Kimmich sur…

... la victoire en ouverture des qualifications pour la Coupe du monde : J'ai trouvé que les dix premières minutes n'étaient pas mauvaises dans le dernier match. Malheureusement, nous n'avons pas pu suivre le rythme par la suite, mais dans l'ensemble, la performance était bonne. Demain, nous voulons confirmer.

... sa position dans l'équipe : Personnellement, je me sens plus à l'aise au milieu de terrain, car je pense que c'est là que j’ai le plus d’influence sur le jeu. Cependant, j'ai déjà montré que je pouvais aider l'équipe en tant qu'arrière droit. En fin de compte, c'est au sélectionneur de décider.

... la tactique : La formation de départ dépend toujours de l'adversaire. Qu'on joue avec une défense à trois ou à quatre : nous sommes assez flexibles mais au final, c'est à l'entraîneur de décider : Quels joueurs il met en place et avec quelle équipe il pense pouvoir réussir.

... le match de demain : Chaque match est important. Nous avons fait un bon premier pas contre les Islandais. Les Roumains sont probablement un peu plus forts en termes de football et de technique. C'est pourquoi nous devrons être sur nos gardes là-bas.

... la Coupe du monde au Qatar : à mon avis, nous avons dix ans de retard pour un éventuel boycott, puisque la Coupe du monde ne vient pas d’être attribuée cette année. Cependant, nous, les footballeurs, devons travailler ensemble et faire ce que nous pouvons pour dénoncer les choses graves qui se passent.

[dfb]

Joachim Löw et Joshua Kimmich ont répondu aux questions des journalistes avant le duel de demain (20h45) face à la Roumanie à Bucarest. Le sélectionneur et le joueur du Bayern Munich sont revenus sur la victoire face à L’Islande, l’action « Human Rights » et se sont penchés sur le prochain adversaire.

Joachim Löw sur…

... l’action « Human Rights » : nous savons que nos joueurs défendent ces valeurs. C'est pourquoi j'ai pensé que cette action était très, très positive. Contrairement à ce que dit une partie de la presse, nos joueurs ne se positionnent pas sur ce type de questions pour des raisons marketing, mais de leur propre initiative, parce qu'ils s'y intéressent et qu'ils vivent ces valeurs.

... la victoire inaugurale contre l'Islande : En seconde période, nous aurions pu faire beaucoup mieux dans certains domaines. Surtout lorsque nous regardons les adversaires qui nous attendent à l'EURO. Dans le peu de temps que nous avons eu jusqu'à présent, nous avons fait de bonnes choses, mais je ne suis pas encore totalement satisfait.

... le groupe : Niklas Süle a malheureusement dû nous quitter pour cause de blessure. Leon Goretzka a des problèmes avec son mollet, il faudra voir ce qu'il en est demain. Nous avons une situation similaire avec Leroy Sané, qui ressent des douleurs à la cuisse, mais il va un peu mieux. Une décision sera prise demain.

...la Roumanie : C’est une équipe complètement différente de l'Islande, qui est plus défensive. La Roumanie est beaucoup plus joueuse et a marqué douze buts lors de ses quatre derniers matchs. Par conséquent, nous serons confrontés à un défi très différent derrière. La Roumanie a beaucoup de joueurs doués techniquement. Je trouve leur milieu défensif très bon. Sur le plan offensif, ils sont redoutables et disposent d'une très grosse force de frappe.

... l'absence de Toni Kroos : Je n'ai pas été ravi lorsque Toni Kroos a dû partir. Mais nous avons déjà montré lors des précédents tournois majeurs la profondeur de notre banc. Par exemple, lors de la Coupe du monde 2014 avec Götze ou Schürrle. Contre l'Islande, j’ai été content de mon milieu de terrain.

... Manuel Neuer : Ce matin, nous lui avons tous chanté une chanson, pour ses 35 ans. Il a eu une carrière incroyable jusqu'à présent. Il semble très en forme actuellement, il n'a pas de blessures ou quoi que ce soit d'autre. Un gardien de but peut également jouer plus longtemps qu'un joueur de champ. Je pense donc qu'il peut jouer pour l'équipe nationale pendant quelques années encore.

... les joueurs du Bayern Munich au sein de la Mannschaft : Les joueurs du Bayern s'entendent bien. Cela nous aide vraiment après les nombreux changements dans l'équipe l'année dernière. Mais au final, c'est la qualité individuelle des joueurs qui prime, et l'équipe dans laquelle ils jouent n'est pas un critère au moment de choisir ma composition.

Joshua Kimmich sur…

... la victoire en ouverture des qualifications pour la Coupe du monde : J'ai trouvé que les dix premières minutes n'étaient pas mauvaises dans le dernier match. Malheureusement, nous n'avons pas pu suivre le rythme par la suite, mais dans l'ensemble, la performance était bonne. Demain, nous voulons confirmer.

... sa position dans l'équipe : Personnellement, je me sens plus à l'aise au milieu de terrain, car je pense que c'est là que j’ai le plus d’influence sur le jeu. Cependant, j'ai déjà montré que je pouvais aider l'équipe en tant qu'arrière droit. En fin de compte, c'est au sélectionneur de décider.

... la tactique : La formation de départ dépend toujours de l'adversaire. Qu'on joue avec une défense à trois ou à quatre : nous sommes assez flexibles mais au final, c'est à l'entraîneur de décider : Quels joueurs il met en place et avec quelle équipe il pense pouvoir réussir.

... le match de demain : Chaque match est important. Nous avons fait un bon premier pas contre les Islandais. Les Roumains sont probablement un peu plus forts en termes de football et de technique. C'est pourquoi nous devrons être sur nos gardes là-bas.

... la Coupe du monde au Qatar : à mon avis, nous avons dix ans de retard pour un éventuel boycott, puisque la Coupe du monde ne vient pas d’être attribuée cette année. Cependant, nous, les footballeurs, devons travailler ensemble et faire ce que nous pouvons pour dénoncer les choses graves qui se passent.

###more###