Actus

Khedira : « Nous avons de grandes ambitions »

Les principales déclarations en conférence de presse aujourd’hui à Eppan, en présence de l’entraîneur assistant Marcus Sorg et des joueurs Sami Khedira et Leon Goretzka.

Marcus Sorg au sujet…

… de Jérôme Boateng et Toni Kroos : Jérôme s’est entraîné à part cette semaine. Chapeau au staff médical, car il est déjà très en forme. Je ne peux pas encore dire quand il rejoindra l’entraînement collectif. L’important est qu’il puisse jouer à la Coupe du monde, nous ne sommes donc pas à une journée près. Toni Kroos va disputer la finale de la Ligue des champions et nous rejoindra la semaine prochaine.

… de l’entraînement au Sud-Tyrol : C’est une bonne chose d’être presque au complet, notamment pour l’atmosphère au sein du groupe. Notre mission ces derniers jours était d’amener tous les joueurs à un même niveau, un même rythme. La mission ces prochains jours sera de maintenir ce niveau afin que nous puissions travailler de façon homogène.

… du coaching depuis les tribunes : Je pense que travailler avec des casques audio est une bonne chose, car ils apporteront une amélioration dans notre travail. Nous voulons toujours nous former, toujours progresser. Lors de cette Coupe du monde, nous aurons pour la première fois la possibilité de communiquer avec le banc de touche depuis les tribunes. Il sera possible d’influer directement sur le match. Mais le plus important reste la causerie de la mi-temps, lors de laquelle il est possible de faire passer un message clair et concis aux joueurs.

Sami Khedira, au sujet…

… de sa forme : Je me sens en bonne forme. La saison en Italie n’est pas terminée depuis très longtemps, je suis donc encore dans le rythme. Les quelques jours de libre ont aussi fait du bien, j’ai pu en profiter pour ne pas penser au football. Mais je suis désormais heureux d’être ici. La Coupe du monde procure des émotions spéciales. Nous avons de grandes ambitions. Je prends beaucoup de plaisir à m’entraîner avec les gars et le staff. Il y a quatre ans, ma situation était complètement différente à cause de ma rupture du ligament croisé. Désormais, je ne me focalise pas uniquement sur moi. Au contraire, je prends d’autres responsabilités et je peux guider l’équipe.

… des joueurs expérimentés de l’équipe : Pour certains joueurs, qui ont environ 30 ans comme moi, ce sera déjà la troisième Coupe du monde. Je pense que nous pouvons faire profiter les jeunes de notre expérience et leur servir d’exemple. Ce sera un avantage pour l’équipe.

… de l’Italie : Pour tous les fans de football, voir l’Italie ne pas se qualifier pour le Mondial a été un choc. J’ai ressenti le temps dont les Italiens ont eu besoin pour digérer ça, surtout chez mon collègue Gianluigi Buffon, qui a mis longtemps avant de ne plus y penser. Désormais, ils semblent avoir accepté cette situation. Mais ça reste un sentiment étrange qu’un tel géant du football ne soit pas qualifié.

Leon Goretzka au sujet…

… de sa forme : Je sens que je suis en forme. Les journées ici sont très intenses, mais je suis à un bon niveau et je suis armé pour les prochaines étapes. Ma vieille blessure à la cheville n’est plus un problème.

… de son rôle dans l’équipe : Beaucoup de jeunes joueurs sont arrivés. J’ai 23 ans, je considère que j’en fais encore partie, mais j’ai aussi engrangé beaucoup d’expérience. Je veux simplement donner le meilleur de moi-même aux entraînements.

[dfb]

Les principales déclarations en conférence de presse aujourd’hui à Eppan, en présence de l’entraîneur assistant Marcus Sorg et des joueurs Sami Khedira et Leon Goretzka.

Marcus Sorg au sujet…

… de Jérôme Boateng et Toni Kroos : Jérôme s’est entraîné à part cette semaine. Chapeau au staff médical, car il est déjà très en forme. Je ne peux pas encore dire quand il rejoindra l’entraînement collectif. L’important est qu’il puisse jouer à la Coupe du monde, nous ne sommes donc pas à une journée près. Toni Kroos va disputer la finale de la Ligue des champions et nous rejoindra la semaine prochaine.

… de l’entraînement au Sud-Tyrol : C’est une bonne chose d’être presque au complet, notamment pour l’atmosphère au sein du groupe. Notre mission ces derniers jours était d’amener tous les joueurs à un même niveau, un même rythme. La mission ces prochains jours sera de maintenir ce niveau afin que nous puissions travailler de façon homogène.

… du coaching depuis les tribunes : Je pense que travailler avec des casques audio est une bonne chose, car ils apporteront une amélioration dans notre travail. Nous voulons toujours nous former, toujours progresser. Lors de cette Coupe du monde, nous aurons pour la première fois la possibilité de communiquer avec le banc de touche depuis les tribunes. Il sera possible d’influer directement sur le match. Mais le plus important reste la causerie de la mi-temps, lors de laquelle il est possible de faire passer un message clair et concis aux joueurs.

Sami Khedira, au sujet…

… de sa forme : Je me sens en bonne forme. La saison en Italie n’est pas terminée depuis très longtemps, je suis donc encore dans le rythme. Les quelques jours de libre ont aussi fait du bien, j’ai pu en profiter pour ne pas penser au football. Mais je suis désormais heureux d’être ici. La Coupe du monde procure des émotions spéciales. Nous avons de grandes ambitions. Je prends beaucoup de plaisir à m’entraîner avec les gars et le staff. Il y a quatre ans, ma situation était complètement différente à cause de ma rupture du ligament croisé. Désormais, je ne me focalise pas uniquement sur moi. Au contraire, je prends d’autres responsabilités et je peux guider l’équipe.

… des joueurs expérimentés de l’équipe : Pour certains joueurs, qui ont environ 30 ans comme moi, ce sera déjà la troisième Coupe du monde. Je pense que nous pouvons faire profiter les jeunes de notre expérience et leur servir d’exemple. Ce sera un avantage pour l’équipe.

… de l’Italie : Pour tous les fans de football, voir l’Italie ne pas se qualifier pour le Mondial a été un choc. J’ai ressenti le temps dont les Italiens ont eu besoin pour digérer ça, surtout chez mon collègue Gianluigi Buffon, qui a mis longtemps avant de ne plus y penser. Désormais, ils semblent avoir accepté cette situation. Mais ça reste un sentiment étrange qu’un tel géant du football ne soit pas qualifié.

Leon Goretzka au sujet…

… de sa forme : Je sens que je suis en forme. Les journées ici sont très intenses, mais je suis à un bon niveau et je suis armé pour les prochaines étapes. Ma vieille blessure à la cheville n’est plus un problème.

… de son rôle dans l’équipe : Beaucoup de jeunes joueurs sont arrivés. J’ai 23 ans, je considère que j’en fais encore partie, mais j’ai aussi engrangé beaucoup d’expérience. Je veux simplement donner le meilleur de moi-même aux entraînements.

###more###