Actus

Julian Draxler : "Je peux apporter beaucoup à l’équipe"

La deuxième semaine du stage de préparation à la Coupe du Monde a débuté aujourd’hui avec une séance d’entraînement. Tous les joueurs étaient présents, seul Jérôme Boateng a travaillé de façon individuelle en salle de fitness. Toni Kroos, le récent vainqueur de la Ligue des Champions, est lui attendu samedi au camp d’entraînement de la Mannschaft dans le Sud-Tyrol. Joachim Löw disposera alors de son groupe au complet. En attendant, Julian Draxler et Antonio Rüdiger ont confié aujourd’hui en conférence de presse leurs impressions sur le déroulement de ce stage de préparation et leurs ambitions pour cette Coupe du Monde.

Julian Draxler à propos …

… de la comparaison entre la Coupe du Monde 2018 et celle de 2014 : J’étais encore très jeune en 2014 et je traversais une mauvaise passe avec Schalke. Depuis, les choses ont changé, j’ai muri et je peux apporter beaucoup à l’équipe nationale. Je veux montrer au sélectionneur que je suis prêt. Je suis convaincu que je vais avoir beaucoup de temps de jeu. J’ai réalisé énormément de bons matchs ces dernières années avec la Nationalmannschaft. Le sélectionneur peut avoir confiance en moi. Je sais que dans cette équipe tous les postes sont doublés.

… de la défense du titre mondial : Ces dernières années ont montré qu’il n’est pas si simple de défendre son titre en Coupe du Monde. Nous devons garder ça à l’esprit mais nous sommes préparés et nous devons garder la même ambition comme le sélectionneur l’a déjà souligné. Nous devons nous investir encore plus qu’en 2014. Nous sommes au top mentalement et je crois en les qualités de cette équipe et en sa soif de victoire.

… du match amical contre les U20 allemands : Le sélectionneur a annoncé que deux équipes joueront chacune 30 minutes. Les U20 ont été briefés pour simuler les adversaires que nous allons rencontrer lors de la phase de poule du Mondial. Cela signifie attaquer haut ou parfois défendre très bas. C’est une bonne chose que nous ayons de telles mises en situations et pas uniquement des confrontations entre nous à l’entraînement.

… de qui sera le gardien n°1 de la Mannschaft : Tous nos gardiens apportent chacun leurs qualités. Marc (ter Stegen) a réalisé une saison incroyable avec le FC Barcelone mais Manu (Neuer) a été très important pour l’équipe par le passé. S’il est en forme, rien ne l’empêchera d’être sur le terrain.

… de sa progression après son départ à l’étranger : Pour mon évolution personnelle d’un point du vue humain et footballistique cela ne peut être que positif. Je ne peux qu’encourager à chacun de franchir le pas et de tenter sa chance à l’étranger car nous pouvons y apprendre énormément.

Antonio Rüdiger à propos …

… de ses chances d’être à la Coupe du Monde : Pour être honnête, j’aborde cette question de manière détendue. Je sais que je serai prêt pour jouer cette compétition, le sélectionneur le sait également.

… de la défense du titre mondial : Ce n’est pas simple de défendre son titre. Nous avons tous eu une longue saison mais maintenant nous sommes réunis, nous prenons le temps de peaufiner notre collectif pour ensuite monter en puissance et aller très loin dans cette Coupe du Monde.

… de sa progression après son départ à l’étranger : Le fait de partir en Italie a été une décision importante. Je me suis énormément amélioré tactiquement et j’ai appris une nouvelle langue.

… des conditions d’entraînement dans le Sud-Tyrol : Les conditions ici sont vraiment très bonnes. Nous ne manquons de rien et chacun est très investi.

… de la victoire lors de la Coupe des Confédérations 2017 : Nous avons couronné une très bonne année avec cette victoire en Coupe des Confédérations. Nous avions une équipe très jeune mais pleine d’ambition. Tout le monde a bien joué, j’en retiens seulement du positif.

[DFB]

La deuxième semaine du stage de préparation à la Coupe du Monde a débuté aujourd’hui avec une séance d’entraînement. Tous les joueurs étaient présents, seul Jérôme Boateng a travaillé de façon individuelle en salle de fitness. Toni Kroos, le récent vainqueur de la Ligue des Champions, est lui attendu samedi au camp d’entraînement de la Mannschaft dans le Sud-Tyrol. Joachim Löw disposera alors de son groupe au complet. En attendant, Julian Draxler et Antonio Rüdiger ont confié aujourd’hui en conférence de presse leurs impressions sur le déroulement de ce stage de préparation et leurs ambitions pour cette Coupe du Monde.

Julian Draxler à propos …

… de la comparaison entre la Coupe du Monde 2018 et celle de 2014 : J’étais encore très jeune en 2014 et je traversais une mauvaise passe avec Schalke. Depuis, les choses ont changé, j’ai muri et je peux apporter beaucoup à l’équipe nationale. Je veux montrer au sélectionneur que je suis prêt. Je suis convaincu que je vais avoir beaucoup de temps de jeu. J’ai réalisé énormément de bons matchs ces dernières années avec la Nationalmannschaft. Le sélectionneur peut avoir confiance en moi. Je sais que dans cette équipe tous les postes sont doublés.

… de la défense du titre mondial : Ces dernières années ont montré qu’il n’est pas si simple de défendre son titre en Coupe du Monde. Nous devons garder ça à l’esprit mais nous sommes préparés et nous devons garder la même ambition comme le sélectionneur l’a déjà souligné. Nous devons nous investir encore plus qu’en 2014. Nous sommes au top mentalement et je crois en les qualités de cette équipe et en sa soif de victoire.

… du match amical contre les U20 allemands : Le sélectionneur a annoncé que deux équipes joueront chacune 30 minutes. Les U20 ont été briefés pour simuler les adversaires que nous allons rencontrer lors de la phase de poule du Mondial. Cela signifie attaquer haut ou parfois défendre très bas. C’est une bonne chose que nous ayons de telles mises en situations et pas uniquement des confrontations entre nous à l’entraînement.

… de qui sera le gardien n°1 de la Mannschaft : Tous nos gardiens apportent chacun leurs qualités. Marc (ter Stegen) a réalisé une saison incroyable avec le FC Barcelone mais Manu (Neuer) a été très important pour l’équipe par le passé. S’il est en forme, rien ne l’empêchera d’être sur le terrain.

… de sa progression après son départ à l’étranger : Pour mon évolution personnelle d’un point du vue humain et footballistique cela ne peut être que positif. Je ne peux qu’encourager à chacun de franchir le pas et de tenter sa chance à l’étranger car nous pouvons y apprendre énormément.

Antonio Rüdiger à propos …

… de ses chances d’être à la Coupe du Monde : Pour être honnête, j’aborde cette question de manière détendue. Je sais que je serai prêt pour jouer cette compétition, le sélectionneur le sait également.

… de la défense du titre mondial : Ce n’est pas simple de défendre son titre. Nous avons tous eu une longue saison mais maintenant nous sommes réunis, nous prenons le temps de peaufiner notre collectif pour ensuite monter en puissance et aller très loin dans cette Coupe du Monde.

… de sa progression après son départ à l’étranger : Le fait de partir en Italie a été une décision importante. Je me suis énormément amélioré tactiquement et j’ai appris une nouvelle langue.

… des conditions d’entraînement dans le Sud-Tyrol : Les conditions ici sont vraiment très bonnes. Nous ne manquons de rien et chacun est très investi.

… de la victoire lors de la Coupe des Confédérations 2017 : Nous avons couronné une très bonne année avec cette victoire en Coupe des Confédérations. Nous avions une équipe très jeune mais pleine d’ambition. Tout le monde a bien joué, j’en retiens seulement du positif.

###more###