Actus

Hrubesch rappelle Leupolz, Demann et Knaak

Le nouveau sélectionneur par intérim de l’équipe d’Allemagne féminine Horst Hrubesch a sélectionné 23 joueuses pour affronter la République tchèque le 7 avril (Halle an der Saale) et la Slovénie le 10 avril (Domzale). Après leur absence sur blessure, Melanie Leupolz et Kristin Demann sont de retour dans le groupe. Turid Knaak, joueuse du SGS Essen, est de retour pour la première fois depuis début 2017. « Turid s’est bien développée ces derniers mois et s’est stabilisée à un haut niveau. Elle mérite sa chance », a déclaré Hrubesch.

Six blessées majeures sont en revanche absentes : Tabea Kemme, Carolin Simon, Simone Laudehr, Babett Peter, Hasret Kayikci et Pauline Bremer. Le rassemblement aura lieu mardi, quatre jours avant le premier match. « Même si nous allons surtout régénérer en raison de tout ce qui est demandé aux joueuses en club, nous comptons bien profiter intensément de cette courte période de temps. Il s’agit en premier lieu de créer une nouvelle impulsion et de nous libérer la tête afin de pouvoir jouer au maximum de nos capacités. Je suis convaincu que nous allons terminer la phase de qualifications pour la Coupe du monde avec succès. »

[dfb]

Le nouveau sélectionneur par intérim de l’équipe d’Allemagne féminine Horst Hrubesch a sélectionné 23 joueuses pour affronter la République tchèque le 7 avril (Halle an der Saale) et la Slovénie le 10 avril (Domzale). Après leur absence sur blessure, Melanie Leupolz et Kristin Demann sont de retour dans le groupe. Turid Knaak, joueuse du SGS Essen, est de retour pour la première fois depuis début 2017. « Turid s’est bien développée ces derniers mois et s’est stabilisée à un haut niveau. Elle mérite sa chance », a déclaré Hrubesch.

Six blessées majeures sont en revanche absentes : Tabea Kemme, Carolin Simon, Simone Laudehr, Babett Peter, Hasret Kayikci et Pauline Bremer. Le rassemblement aura lieu mardi, quatre jours avant le premier match. « Même si nous allons surtout régénérer en raison de tout ce qui est demandé aux joueuses en club, nous comptons bien profiter intensément de cette courte période de temps. Il s’agit en premier lieu de créer une nouvelle impulsion et de nous libérer la tête afin de pouvoir jouer au maximum de nos capacités. Je suis convaincu que nous allons terminer la phase de qualifications pour la Coupe du monde avec succès. »