Actus

Hansi Flick : « Je veux une équipe active »

Le sélectionneur allemand Hansi Flick a dévoilé sa première liste de joueurs pour les prochains matchs de qualification pour la Coupe du monde, contre le Liechtenstein (2 septembre, 20h45), l'Arménie (5 septembre, 20h45) et l'Islande (8 septembre, 20h45). Avant la trêve internationale, le technicien de 56 ans a accordé une interview à DFB.de dans laquelle il s’est livré sur son enthousiasme avant les rencontres à venir.

Question : M. Flick, vous êtes très expérimentés et avez déjà remporté plusieurs trophées. Malgré cela, êtes-vous toujours nerveux à l'idée de relever ce nouveau défi ?

Hansi Flick : Je ne suis pas du tout nerveux, mais je suis très excité. Je suis très impatient et dans un état d’esprit extrêmement positif. Si nous nous entraînons et nous préparons chaque jour, c'est pour être compétitifs sur le terrain. Nous espérons que nous serons en mesure de réussir le plus tôt possible.

Question : La majorité de l'équipe se retrouvera dimanche. Est-ce aussi un signe pour montrer que vous ne voulez pas perdre de temps et vous mettre directement au travail ?

Flick : Nous avons beaucoup de choses à mettre en œuvre avec l'équipe. C'est pourquoi nous aurons encore besoin de temps. En tant qu'entraîneur, c'est toujours agréable de revoir les joueurs et de travailler avec eux, de préférence le plus tôt possible.

Question : Outre le fait de prendre le maximum de points lors des trois prochains matchs de qualification pour la Coupe du monde, qu'attendez-vous d'autre de l'équipe ?

Flick : Je veux voir une équipe active, qui veut avoir la possession du ballon, qui se donne des options et qui met l'adversaire sous pression. Nous voulons avoir des joueurs sur le terrain qui se soutiennent mutuellement, se donnent des instructions et se poussent les uns les autres. Je veux que nous soyons vifs sur le terrain. Ce sera la clé pour nous. Tout le reste viendra naturellement.

Question : Vous avez sélectionné Leroy Sané, malgré sa récente baisse de forme. Pourquoi l'avez-vous choisi et qu'attendez-vous de lui ?

Flick : C'est important qu'il soit soutenu, surtout dans une phase comme celle-ci. Nous sommes tous convaincus de ses qualités. Nous allons continuer à croire en lui. Il a beaucoup de talent et va nous aider. Nous voulons le voir à nouveau.

Question : Pourquoi pensez-vous qu'il sera bientôt capable de sortir de cette phase difficile ?

Flick : J'ai eu l'occasion d'entraîner Leroy pendant toute une saison. Il n'a pas eu un début facile au Bayern non plus à cause de sa blessure, mais finalement, il est parvenu à être décisif.

Question : Beaucoup disent que l'avenir appartient à Jamal Musiala. Qu'attendez-vous de lui au cours de la semaine et demie à venir et dans un avenir proche ?

Flick : Ce qui différencie Jamal des autres est sa nature insouciante. Il est très fort dans les un contre un, et joue avec beaucoup de courage. Je veux voir cela chez tout le monde, pas seulement chez lui. Je veux amener tout le monde au point où ils ont la confiance nécessaire pour être créatifs. Je les soutiendrai toujours dans cette voie.

Question : Avez-vous déjà désigné Manuel Neuer comme gardien titulaire ou Marc-André ter Stegen peut-il espérer avoir plus de temps de jeu sous votre direction que sous celle de Joachim Löw, dès qu'il sera rétabli ?

Flick : Nous n'aurons pas encore la réponse à cette question en septembre. Manuel est un gardien de grande qualité, et nous avons plusieurs autres options très talentueuses à ce poste avec Marc-André ter Stegen, Bernd Leno, Kevin Trapp et Oliver Baumann. Nous avons beaucoup d'options dans les buts.

Question : Avez-vous été en contact avec votre prédécesseur Joachim Löw récemment ? Vous a-t-il souhaité bonne chance pour vos débuts ?

Flick : Oui, il l'a fait. Nous sommes toujours en contact, et bien sûr nous nous sommes parlé récemment.


Le sélectionneur allemand Hansi Flick a dévoilé sa première liste de joueurs pour les prochains matchs de qualification pour la Coupe du monde, contre le Liechtenstein (2 septembre, 20h45), l'Arménie (5 septembre, 20h45) et l'Islande (8 septembre, 20h45). Avant la trêve internationale, le technicien de 56 ans a accordé une interview à DFB.de dans laquelle il s’est livré sur son enthousiasme avant les rencontres à venir.

Question : M. Flick, vous êtes très expérimentés et avez déjà remporté plusieurs trophées. Malgré cela, êtes-vous toujours nerveux à l'idée de relever ce nouveau défi ?

Hansi Flick : Je ne suis pas du tout nerveux, mais je suis très excité. Je suis très impatient et dans un état d’esprit extrêmement positif. Si nous nous entraînons et nous préparons chaque jour, c'est pour être compétitifs sur le terrain. Nous espérons que nous serons en mesure de réussir le plus tôt possible.

Question : La majorité de l'équipe se retrouvera dimanche. Est-ce aussi un signe pour montrer que vous ne voulez pas perdre de temps et vous mettre directement au travail ?

Flick : Nous avons beaucoup de choses à mettre en œuvre avec l'équipe. C'est pourquoi nous aurons encore besoin de temps. En tant qu'entraîneur, c'est toujours agréable de revoir les joueurs et de travailler avec eux, de préférence le plus tôt possible.

Question : Outre le fait de prendre le maximum de points lors des trois prochains matchs de qualification pour la Coupe du monde, qu'attendez-vous d'autre de l'équipe ?

Flick : Je veux voir une équipe active, qui veut avoir la possession du ballon, qui se donne des options et qui met l'adversaire sous pression. Nous voulons avoir des joueurs sur le terrain qui se soutiennent mutuellement, se donnent des instructions et se poussent les uns les autres. Je veux que nous soyons vifs sur le terrain. Ce sera la clé pour nous. Tout le reste viendra naturellement.

Question : Vous avez sélectionné Leroy Sané, malgré sa récente baisse de forme. Pourquoi l'avez-vous choisi et qu'attendez-vous de lui ?

Flick : C'est important qu'il soit soutenu, surtout dans une phase comme celle-ci. Nous sommes tous convaincus de ses qualités. Nous allons continuer à croire en lui. Il a beaucoup de talent et va nous aider. Nous voulons le voir à nouveau.

Question : Pourquoi pensez-vous qu'il sera bientôt capable de sortir de cette phase difficile ?

Flick : J'ai eu l'occasion d'entraîner Leroy pendant toute une saison. Il n'a pas eu un début facile au Bayern non plus à cause de sa blessure, mais finalement, il est parvenu à être décisif.

Question : Beaucoup disent que l'avenir appartient à Jamal Musiala. Qu'attendez-vous de lui au cours de la semaine et demie à venir et dans un avenir proche ?

Flick : Ce qui différencie Jamal des autres est sa nature insouciante. Il est très fort dans les un contre un, et joue avec beaucoup de courage. Je veux voir cela chez tout le monde, pas seulement chez lui. Je veux amener tout le monde au point où ils ont la confiance nécessaire pour être créatifs. Je les soutiendrai toujours dans cette voie.

Question : Avez-vous déjà désigné Manuel Neuer comme gardien titulaire ou Marc-André ter Stegen peut-il espérer avoir plus de temps de jeu sous votre direction que sous celle de Joachim Löw, dès qu'il sera rétabli ?

Flick : Nous n'aurons pas encore la réponse à cette question en septembre. Manuel est un gardien de grande qualité, et nous avons plusieurs autres options très talentueuses à ce poste avec Marc-André ter Stegen, Bernd Leno, Kevin Trapp et Oliver Baumann. Nous avons beaucoup d'options dans les buts.

Question : Avez-vous été en contact avec votre prédécesseur Joachim Löw récemment ? Vous a-t-il souhaité bonne chance pour vos débuts ?

Flick : Oui, il l'a fait. Nous sommes toujours en contact, et bien sûr nous nous sommes parlé récemment.

###more###