Actus

Gündogan : « Nous ne pensons plus au 7-1 »

Quatre coupes du monde contre cinq : mardi soir, l’équipe d’Allemagne accueillera le Brésil au Stade olympique de Berlin (coup d’envoi à 20h45) pour un match amical aussi prestigieux qu’attendu. Presque quatre ans après la légendaire victoire 7-1 de la Mannschaft face à la Seleção et deux jours avant la rencontre, Ilkay Gündogan, Leroy Sané et Marvin Plattenhardt se sont exprimés en conférence de presse.

Ilkay Gündogan au sujet…

… de l’adversaire : Le Brésil est d’un niveau équivalent à l’Espagne. Ils sont eux aussi favoris pour le titre en Russie, ce qui rendra ce match amical encore plus passionnant.

... de ses chances d’être sélectionné pour la Coupe du monde : Je suis heureux de jouer à un bon niveau si peu de temps avant le tournoi. Je suis en forme et je me sens en forme. Ce serait magnifique d’être du voyage en Russie.

… de la victoire 7-1 en 2014 : Nous étions tous ahuris devant notre téléviseur. Un tel résultat est inhabituel pour une demi-finale de Coupe du monde. Mais le Brésil d’aujourd’hui n’est pas comparable à celui de 2014. Nous ne pensons plus à cette victoire 7-1, les noms des deux équipes suffisent à rendre cette rencontre intéressante.

… des progrès du Brésil : Ces dernières années, les Brésiliens ont fait des progrès presque incomparables dans le football international. Leur équilibre entre la défense et l’attaque est devenu largement meilleur. Les Brésiliens jouent pour les meilleurs clubs du monde depuis des dizaines d’années, ils ont l’expérience des grands matchs. L’équipe possède un bon mélange et une belle philosophie de jeu. C’est ce qui les rend si forts aujourd’hui.

… de son coéquipier Leroy Sané : La vitesse de Leroy balle au pied est quasiment unique. Il a montré plusieurs fois cette saison tout ce qu’il savait faire et il a appris à se concentrer sur l’essentiel. Il a franchi un palier cette saison.

Marvin Plattenhardt au sujet…

… de son match « à domicile » à Berlin : Ce sera un grand moment pour moi que de jouer au stade olympique. Beaucoup d’amis et de membres de ma famille seront sur place. Nous voulons gagner et nous nous préparons pour cela.

… de ses chances d’être sélectionné pour le Mondial : Je veux montrer ce que je sais faire ici en sélection et avec le Hertha. La liste n’arrive qu’au mois de mai. Mais les compliments de Joachim Löw me font plaisir, bien sûr.

Leroy Sané au sujet…

… de l’adversaire : L’entraîneur va nous préparer au mieux à les affronter. Le Brésil a beaucoup progressé et reste très fort même sans Neymar. Nous sommes tous impatients de les jouer et nous voulons évidemment l’emporter.

… des jeunes joueurs en équipe d’Allemagne : L’équipe possède d’excellents nouveaux joueurs. Nous avons un bon mélange de jeunesse et d’expérience. Nos jeunes joueurs sont eux aussi capables de supporter la pression et d’aider l’équipe.

… de sa saison en club : Je cherche toujours les situations de un contre un afin de créer des brèches. J’espère que je pourrai le montrer en équipe d’Allemagne aussi.

[dfb]

Quatre coupes du monde contre cinq : mardi soir, l’équipe d’Allemagne accueillera le Brésil au Stade olympique de Berlin (coup d’envoi à 20h45) pour un match amical aussi prestigieux qu’attendu. Presque quatre ans après la légendaire victoire 7-1 de la Mannschaft face à la Seleção et deux jours avant la rencontre, Ilkay Gündogan, Leroy Sané et Marvin Plattenhardt se sont exprimés en conférence de presse.

Ilkay Gündogan au sujet…

… de l’adversaire : Le Brésil est d’un niveau équivalent à l’Espagne. Ils sont eux aussi favoris pour le titre en Russie, ce qui rendra ce match amical encore plus passionnant.

... de ses chances d’être sélectionné pour la Coupe du monde : Je suis heureux de jouer à un bon niveau si peu de temps avant le tournoi. Je suis en forme et je me sens en forme. Ce serait magnifique d’être du voyage en Russie.

… de la victoire 7-1 en 2014 : Nous étions tous ahuris devant notre téléviseur. Un tel résultat est inhabituel pour une demi-finale de Coupe du monde. Mais le Brésil d’aujourd’hui n’est pas comparable à celui de 2014. Nous ne pensons plus à cette victoire 7-1, les noms des deux équipes suffisent à rendre cette rencontre intéressante.

… des progrès du Brésil : Ces dernières années, les Brésiliens ont fait des progrès presque incomparables dans le football international. Leur équilibre entre la défense et l’attaque est devenu largement meilleur. Les Brésiliens jouent pour les meilleurs clubs du monde depuis des dizaines d’années, ils ont l’expérience des grands matchs. L’équipe possède un bon mélange et une belle philosophie de jeu. C’est ce qui les rend si forts aujourd’hui.

… de son coéquipier Leroy Sané : La vitesse de Leroy balle au pied est quasiment unique. Il a montré plusieurs fois cette saison tout ce qu’il savait faire et il a appris à se concentrer sur l’essentiel. Il a franchi un palier cette saison.

Marvin Plattenhardt au sujet…

… de son match « à domicile » à Berlin : Ce sera un grand moment pour moi que de jouer au stade olympique. Beaucoup d’amis et de membres de ma famille seront sur place. Nous voulons gagner et nous nous préparons pour cela.

… de ses chances d’être sélectionné pour le Mondial : Je veux montrer ce que je sais faire ici en sélection et avec le Hertha. La liste n’arrive qu’au mois de mai. Mais les compliments de Joachim Löw me font plaisir, bien sûr.

Leroy Sané au sujet…

… de l’adversaire : L’entraîneur va nous préparer au mieux à les affronter. Le Brésil a beaucoup progressé et reste très fort même sans Neymar. Nous sommes tous impatients de les jouer et nous voulons évidemment l’emporter.

… des jeunes joueurs en équipe d’Allemagne : L’équipe possède d’excellents nouveaux joueurs. Nous avons un bon mélange de jeunesse et d’expérience. Nos jeunes joueurs sont eux aussi capables de supporter la pression et d’aider l’équipe.

… de sa saison en club : Je cherche toujours les situations de un contre un afin de créer des brèches. J’espère que je pourrai le montrer en équipe d’Allemagne aussi.

###more###