Actus

Gündogan : « C’était un bon test »

L’équipe d’Allemagne a bien démarré sa dernière ligne droite de l’année 2020 en s’imposant 1-0 devant la République tchèque, mercredi soir à Leipzig. Retrouvez les principales réactions d’après-match, récoltées par DFB.de.

Le sélectionneur Joachim Löw : Nous ne reverrons probablement plus cette composition d’équipe, mais il faut dire que les joueurs ont tout donné et réalisé un match intense. Il y a de quoi être satisfait dans l’ensemble. Nous n’avons pas réussi à inscrire de second but en première mi-temps. Puis après la pause, on a senti que les joueurs voulaient absolument la victoire. Philipp Max a prouvé sa qualité offensive. L’action du 1-0 était très bonne. Les nouveaux-venus ont donné satisfaction. Ridle Baku a beaucoup donné, Max a été très bon. Robin Koch a été très solide en défense également. Ilkay Gündogan nous a permis d’être meilleurs dans le jeu en première mi-temps, mais tous ont été bons dans l’ensemble. Lors des deux prochains matchs, et ceux du mois de mars, nous devrons travailler le plus possible les automatismes. Il faut profiter de ces matchs pour se trouver. Mais il faudra aussi faire attention à ne pas surcharger les joueurs : leur santé est le plus important.

Florian Neuhaus : La victoire était importante. Nous avons réalisé une bonne première mi-temps, mais aurions dû doubler l’écart. Nous n’avons parfois pas joué assez simplement, et nous nous sommes compliqués la vie. Mais nous avons gagné, et nous pouvons construire là-dessus. Nous avons bien défendu notre avantage sur la fin.

Philipp Max : Je suis très content, heureux et fier d’avoir disputé mon premier match avec l’équipe d’Allemagne ce soir. C’est un jour très spécial pour moi, ma famille et mes amis.

Ilkay Gündogan : C’était un bon test pour nous aujourd’hui. Ce n’était pas facile pour cette équipe improvisée. Nous avons été bons, avons montré du beau football, mais sans parvenir à creuser l’écart. C’est donc normal de rencontrer des difficultés par la suite. Les erreurs peuvent se produire et il faut pardonner les joueurs, qui disputaient pour certains leurs premières minutes en sélection. Nous pouvons être satisfaits d’avoir gagné.

[dfb]

L’équipe d’Allemagne a bien démarré sa dernière ligne droite de l’année 2020 en s’imposant 1-0 devant la République tchèque, mercredi soir à Leipzig. Retrouvez les principales réactions d’après-match, récoltées par DFB.de.

Le sélectionneur Joachim Löw : Nous ne reverrons probablement plus cette composition d’équipe, mais il faut dire que les joueurs ont tout donné et réalisé un match intense. Il y a de quoi être satisfait dans l’ensemble. Nous n’avons pas réussi à inscrire de second but en première mi-temps. Puis après la pause, on a senti que les joueurs voulaient absolument la victoire. Philipp Max a prouvé sa qualité offensive. L’action du 1-0 était très bonne. Les nouveaux-venus ont donné satisfaction. Ridle Baku a beaucoup donné, Max a été très bon. Robin Koch a été très solide en défense également. Ilkay Gündogan nous a permis d’être meilleurs dans le jeu en première mi-temps, mais tous ont été bons dans l’ensemble. Lors des deux prochains matchs, et ceux du mois de mars, nous devrons travailler le plus possible les automatismes. Il faut profiter de ces matchs pour se trouver. Mais il faudra aussi faire attention à ne pas surcharger les joueurs : leur santé est le plus important.

Florian Neuhaus : La victoire était importante. Nous avons réalisé une bonne première mi-temps, mais aurions dû doubler l’écart. Nous n’avons parfois pas joué assez simplement, et nous nous sommes compliqués la vie. Mais nous avons gagné, et nous pouvons construire là-dessus. Nous avons bien défendu notre avantage sur la fin.

Philipp Max : Je suis très content, heureux et fier d’avoir disputé mon premier match avec l’équipe d’Allemagne ce soir. C’est un jour très spécial pour moi, ma famille et mes amis.

Ilkay Gündogan : C’était un bon test pour nous aujourd’hui. Ce n’était pas facile pour cette équipe improvisée. Nous avons été bons, avons montré du beau football, mais sans parvenir à creuser l’écart. C’est donc normal de rencontrer des difficultés par la suite. Les erreurs peuvent se produire et il faut pardonner les joueurs, qui disputaient pour certains leurs premières minutes en sélection. Nous pouvons être satisfaits d’avoir gagné.

###more###