Actus

Grindel félicite Koch pour sa réélection à la tête de la Fédération de Bavière (BFV)

Rainer Koch a été réélu président de la Fédération bavaroise de football (BFV). Il reste ainsi pour quatre années supplémentaires à la tête de la plus grande de 21 fédérations régionales allemandes. Lors du congrès de Bad Gögging, les délégués de la BFV ont voté à l’unanimité la réélection du dirigeant de 59 ans. Reinhard Grindel, le président de la Fédération allemande de football (DFB) a été le premier à le féliciter pour son maintien à la tête de la BFV. Rainer Koch, qui occupe également le poste de premier vice-président de la DFB et de président de la Fédération de football d’Allemagne du Sud (SFV), avait pris pour la première fois les rênes de la Fédération bavaroise de football en 2004. « Je prends acte des résultats de cette élection, merci beaucoup pour la confiance que vous m’accordez » a déclaré Rainer Koch après l’annonce des résultats du scrutin.

À Bad Gögging, Reinhard Grindel a loué le travail de la Fédération bavaroise de football : « Sans la BFV rien ne serait possible, je sais cela depuis bien longtemps et le congrès de Bad Gögging l’a brillamment confirmé. La BFV dispose d’un pouvoir énorme qui n’est pas uniquement lié à sa taille et son nombre de clubs adhérents mais qu’elle doit principalement à la qualité du travail qu’elle réalise. La BFV, son président Rainer Koch et ses projets phares telle que la Fête du Football sont des exemples pour beaucoup. »

[DFB ]

Rainer Koch a été réélu président de la Fédération bavaroise de football (BFV). Il reste ainsi pour quatre années supplémentaires à la tête de la plus grande de 21 fédérations régionales allemandes. Lors du congrès de Bad Gögging, les délégués de la BFV ont voté à l’unanimité la réélection du dirigeant de 59 ans. Reinhard Grindel, le président de la Fédération allemande de football (DFB) a été le premier à le féliciter pour son maintien à la tête de la BFV. Rainer Koch, qui occupe également le poste de premier vice-président de la DFB et de président de la Fédération de football d’Allemagne du Sud (SFV), avait pris pour la première fois les rênes de la Fédération bavaroise de football en 2004. « Je prends acte des résultats de cette élection, merci beaucoup pour la confiance que vous m’accordez » a déclaré Rainer Koch après l’annonce des résultats du scrutin.

À Bad Gögging, Reinhard Grindel a loué le travail de la Fédération bavaroise de football : « Sans la BFV rien ne serait possible, je sais cela depuis bien longtemps et le congrès de Bad Gögging l’a brillamment confirmé. La BFV dispose d’un pouvoir énorme qui n’est pas uniquement lié à sa taille et son nombre de clubs adhérents mais qu’elle doit principalement à la qualité du travail qu’elle réalise. La BFV, son président Rainer Koch et ses projets phares telle que la Fête du Football sont des exemples pour beaucoup. »