Actus

Fritz Keller est le nouveau président de la DFB

Fritz Keller est le nouveau président de la Fédération allemande de football (DFB). Lors du 43e congrès de la DFB organisé à Francfort, Keller a été élu à l’unanimité des 257 délégués. L’homme de 62 ans devient ainsi le 13e président de l’histoire de la Fédération et succède à Reinhard Grindel, qui avait renoncé à son mandat le 2 avril dernier. Keller était cette fois l’unique candidat, recommandé par le congrès des fédérations régionales et par l’assemblée générale de la Ligue de football professionnel (DFL).

Lors de son discours d’intronisation, Keller a tenu à remercier les délégués : « Je suis heureux du résultat très clair de cette élection et de la confiance que m’accordent les délégués. Il est important pour moi que nous construisions ensemble l’avenir de la DFB, avec de nouvelles structures, de l’efficacité et de la transparence. Il n’y aura pas de One-man-show ; pour faire avancer le football allemand du monde amateur au monde professionnel, il sera nécessaire de travailler en équipe. »

Les responsabilités du nouveau président seront nombreuses : l’évolution structurelle de la fédération, notamment au regard de la séparation stricte de ses branches économiques et idéelles ; le travail sportif pour la compétitivité des équipes nationales ; l’optimisation des conditions de travail du football professionnel et amateur ; une politique de formation efficace ; la promotion du football féminin ; le soutien du bénévolat. La durabilité et la responsabilité sociale font également partie des sujets chers à Keller, avec un engagement clair en faveur de la diversité, de l’intégration, de l’inclusion et des droits humains.

« Keller est le président idéal »

Rainer Koch, premier vice-président de la DFB pour le football amateur : « Keller est le président idéal. Il personnifie l’humilité, l’intégrité, la crédibilité. Il représente de manière authentique et passionnée toutes les facettes du football, de la DFB et du travail réalisé dans nos nombreux clubs amateurs. En cas de conflit entre amateurs et professionnels, je suis certain qu’il connaît parfaitement les intérêts du football amateur et qu’il saura les imposer. »

Christian Seifert, vice-président de la DFB et porte-parole de la présidence de la DFL : « La DFL soutient totalement Fritz Keller et son programme. Il vit pour le football et possède une personnalité extraordinaire, symbole d’indépendance et de crédibilité. Depuis sa candidature, il a montré que ce qui lui importe est le travail à réaliser, et non pas sa propre personne. Ce changement de direction est une étape importante pour le succès futur de la DFB. »

Fritz Keller a jusqu’ici travaillé pour le SC Fribourg. En 1994, il fut nommé directeur marketing du club, avant d’en devenir le président en 2010. En dehors du football, Keller est également un viticulteur, restaurateur et hôtelier reconnu. Le champion du monde Fritz Walter était son parrain.

[dfb]

Fritz Keller est le nouveau président de la Fédération allemande de football (DFB). Lors du 43e congrès de la DFB organisé à Francfort, Keller a été élu à l’unanimité des 257 délégués. L’homme de 62 ans devient ainsi le 13e président de l’histoire de la Fédération et succède à Reinhard Grindel, qui avait renoncé à son mandat le 2 avril dernier. Keller était cette fois l’unique candidat, recommandé par le congrès des fédérations régionales et par l’assemblée générale de la Ligue de football professionnel (DFL).

Lors de son discours d’intronisation, Keller a tenu à remercier les délégués : « Je suis heureux du résultat très clair de cette élection et de la confiance que m’accordent les délégués. Il est important pour moi que nous construisions ensemble l’avenir de la DFB, avec de nouvelles structures, de l’efficacité et de la transparence. Il n’y aura pas de One-man-show ; pour faire avancer le football allemand du monde amateur au monde professionnel, il sera nécessaire de travailler en équipe. »

Les responsabilités du nouveau président seront nombreuses : l’évolution structurelle de la fédération, notamment au regard de la séparation stricte de ses branches économiques et idéelles ; le travail sportif pour la compétitivité des équipes nationales ; l’optimisation des conditions de travail du football professionnel et amateur ; une politique de formation efficace ; la promotion du football féminin ; le soutien du bénévolat. La durabilité et la responsabilité sociale font également partie des sujets chers à Keller, avec un engagement clair en faveur de la diversité, de l’intégration, de l’inclusion et des droits humains.

« Keller est le président idéal »

Rainer Koch, premier vice-président de la DFB pour le football amateur : « Keller est le président idéal. Il personnifie l’humilité, l’intégrité, la crédibilité. Il représente de manière authentique et passionnée toutes les facettes du football, de la DFB et du travail réalisé dans nos nombreux clubs amateurs. En cas de conflit entre amateurs et professionnels, je suis certain qu’il connaît parfaitement les intérêts du football amateur et qu’il saura les imposer. »

Christian Seifert, vice-président de la DFB et porte-parole de la présidence de la DFL : « La DFL soutient totalement Fritz Keller et son programme. Il vit pour le football et possède une personnalité extraordinaire, symbole d’indépendance et de crédibilité. Depuis sa candidature, il a montré que ce qui lui importe est le travail à réaliser, et non pas sa propre personne. Ce changement de direction est une étape importante pour le succès futur de la DFB. »

Fritz Keller a jusqu’ici travaillé pour le SC Fribourg. En 1994, il fut nommé directeur marketing du club, avant d’en devenir le président en 2010. En dehors du football, Keller est également un viticulteur, restaurateur et hôtelier reconnu. Le champion du monde Fritz Walter était son parrain.

###more###