Actus

Défaite 2-1 contre la Macédoine du Nord

L’équipe d’Allemagne a concédé une défaite à l’occasion de son troisième match de qualification pour la Coupe du monde 2022. Mercredi soir à Duisburg, les hommes de Joachim Löw se sont inclinés 2-1 devant la Macédoine du Nord, qui a créé la surprise grâce à des réalisations de Goran Pandev (63e) et Eljif Elmas (85e). Ilkay Gündogan a égalisé sur penalty à la 63e minute.

Avec un onze de départ légèrement différent (Marc-André ter Stegen et Robin Gosens en lieux et places de Manuel Neuer et Lukas Klostermann) de ceux contre l’Islande (3-0) et la Roumanie (1-0), la Mannschaft a ainsi concédé sa première défaite à domicile depuis le 6 septembre 2019 (2-4 face aux Pays-Bas).

Avec six points, l’équipe de la DFB occupe provisoirement la troisième place du groupe J, à égalité avec la Macédoine du Nord et à trois points de l’Arménie. Les qualifications pour la Coupe du monde se poursuivront à partir du 2 septembre 2019 avec un déplacement au Liechtenstein, suivi de rencontres face à l’Arménie (5 septembre) et l’Islande (8 septembre).

Les réactions

Le sélectionneur Joachim Löw : La déception est immense après ce match. Aujourd’hui nous étions tout simplement fatigués. Nos actions ont manqué de fraîcheur, nous avons commis trop d’erreurs dans notre jeu offensif. À chaque fois que nous avons réussi à prendre de la vitesse, nous avons été dangereux. L’adversaire a défendu bas, et nous n’avons pas trouvé de solutions.

Ilkay Gündogan : On n’a pas le droit. On a l’impression que les Macédoniens se sont approchés deux fois de notre but. C’était trop facile. On a essayé de se créer des occasions, mais cela n’a donné qu’un seul but. Sur les deux buts adverses, on n’a pas répondu présent.

Serge Gnabry : Félicitations à la Macédoine du Nord. Nous sommes revenus dans la partie, avons eu des occasions, mais sans parvenir à les mettre au fond. Au finale, c’était insuffisant. [dfb]


L’équipe d’Allemagne a concédé une défaite à l’occasion de son troisième match de qualification pour la Coupe du monde 2022. Mercredi soir à Duisburg, les hommes de Joachim Löw se sont inclinés 2-1 devant la Macédoine du Nord, qui a créé la surprise grâce à des réalisations de Goran Pandev (63e) et Eljif Elmas (85e). Ilkay Gündogan a égalisé sur penalty à la 63e minute.

Avec un onze de départ légèrement différent (Marc-André ter Stegen et Robin Gosens en lieux et places de Manuel Neuer et Lukas Klostermann) de ceux contre l’Islande (3-0) et la Roumanie (1-0), la Mannschaft a ainsi concédé sa première défaite à domicile depuis le 6 septembre 2019 (2-4 face aux Pays-Bas).

Avec six points, l’équipe de la DFB occupe provisoirement la troisième place du groupe J, à égalité avec la Macédoine du Nord et à trois points de l’Arménie. Les qualifications pour la Coupe du monde se poursuivront à partir du 2 septembre 2019 avec un déplacement au Liechtenstein, suivi de rencontres face à l’Arménie (5 septembre) et l’Islande (8 septembre).

Les réactions

Le sélectionneur Joachim Löw : La déception est immense après ce match. Aujourd’hui nous étions tout simplement fatigués. Nos actions ont manqué de fraîcheur, nous avons commis trop d’erreurs dans notre jeu offensif. À chaque fois que nous avons réussi à prendre de la vitesse, nous avons été dangereux. L’adversaire a défendu bas, et nous n’avons pas trouvé de solutions.

Ilkay Gündogan : On n’a pas le droit. On a l’impression que les Macédoniens se sont approchés deux fois de notre but. C’était trop facile. On a essayé de se créer des occasions, mais cela n’a donné qu’un seul but. Sur les deux buts adverses, on n’a pas répondu présent.

Serge Gnabry : Félicitations à la Macédoine du Nord. Nous sommes revenus dans la partie, avons eu des occasions, mais sans parvenir à les mettre au fond. Au finale, c’était insuffisant. ###more###