Actus

Coupe d’Allemagne : L’Eintracht Braunschweig crée la surprise

Au terme d’une rencontre folle, les promus en deuxième division de L’Eintracht Braunschweig créent déjà la première sensation dans cette édition 2020-21 du DFB Pokal, en éliminant le Hertha Berlin (5-4).

Le match démarre sur les chapeaux de roue : dès la 63e seconde de jeu Martin Kobylanski ouvre le score d’une frappe puissante sur coup franc, pour la plus grande joie des 500 supporters ayant été autorisés à assister à la rencontre. La situation s’aggrave pour les Berlinois quand au quart d’heure de jeu, l’international allemand Maximilian Mittelstädt trompe involontairement son propre gardien de la tête sur corner. (2-0, 17e). Ce coup dur a le mérite de réveiller les joueurs de la capitale, qui réduisent d’abord l’écart par Lukebakio, de nouveau sur corner (2-1, 21e) avant d’égaliser par l’intermédiaire de leur meneur de jeu brésilien Matheus Cunha (2-2, 29e). La partie, déjà animée, atteint un autre niveau juste avant la mi-temps, quand l’arbitre choisit de désigner le point de penalty après une faute sur Yassin Ben Balla (43e). C’est Kobylanski qui se charge de le transformer, inscrivant ainsi son deuxième but de la soirée (3-2, 44e).

Au retour des vestiaires, la rencontre repart sur les mêmes bases : le Hertha pousse pour égaliser et finit par être récompensé grâce à une réalisation de Pekaric (3-3, 65e). Les pensionnaires de première division semble alors bien revenus dans la partie, mais l’Eintracht fait de nouveau étalage de toute sa qualité : en conclusion d’une belle action collective, Kobylanski inscrit un triplé et redonne l’avantage à son équipe d’une superbe demi-volée (4-3, 66e). Quelques minutes plus tard, Abdullahi trompe à son tour la défense berlinoise, permettant à Braunschweig de faire le break (5-3, 73e).

Lukebakio inscrit un doublé et réduit l’écart en fin de rencontre (5-4, 83e) mais trop tard : le Hertha BSC est éliminé dès le premier tout de la Coupe d’Allemagne.

Pas de surprise en revanche dans l’autre rencontre de la soirée, où Mayence s’impose largement (5-1) face à Havelse, club de ligue régionale Nord.

[dfb]

Au terme d’une rencontre folle, les promus en deuxième division de L’Eintracht Braunschweig créent déjà la première sensation dans cette édition 2020-21 du DFB Pokal, en éliminant le Hertha Berlin (5-4).

Le match démarre sur les chapeaux de roue : dès la 63e seconde de jeu Martin Kobylanski ouvre le score d’une frappe puissante sur coup franc, pour la plus grande joie des 500 supporters ayant été autorisés à assister à la rencontre. La situation s’aggrave pour les Berlinois quand au quart d’heure de jeu, l’international allemand Maximilian Mittelstädt trompe involontairement son propre gardien de la tête sur corner. (2-0, 17e). Ce coup dur a le mérite de réveiller les joueurs de la capitale, qui réduisent d’abord l’écart par Lukebakio, de nouveau sur corner (2-1, 21e) avant d’égaliser par l’intermédiaire de leur meneur de jeu brésilien Matheus Cunha (2-2, 29e). La partie, déjà animée, atteint un autre niveau juste avant la mi-temps, quand l’arbitre choisit de désigner le point de penalty après une faute sur Yassin Ben Balla (43e). C’est Kobylanski qui se charge de le transformer, inscrivant ainsi son deuxième but de la soirée (3-2, 44e).

Au retour des vestiaires, la rencontre repart sur les mêmes bases : le Hertha pousse pour égaliser et finit par être récompensé grâce à une réalisation de Pekaric (3-3, 65e). Les pensionnaires de première division semble alors bien revenus dans la partie, mais l’Eintracht fait de nouveau étalage de toute sa qualité : en conclusion d’une belle action collective, Kobylanski inscrit un triplé et redonne l’avantage à son équipe d’une superbe demi-volée (4-3, 66e). Quelques minutes plus tard, Abdullahi trompe à son tour la défense berlinoise, permettant à Braunschweig de faire le break (5-3, 73e).

Lukebakio inscrit un doublé et réduit l’écart en fin de rencontre (5-4, 83e) mais trop tard : le Hertha BSC est éliminé dès le premier tout de la Coupe d’Allemagne.

Pas de surprise en revanche dans l’autre rencontre de la soirée, où Mayence s’impose largement (5-1) face à Havelse, club de ligue régionale Nord.

###more###