Actus

Communiqué de Reinhard Grindel sur la décision de l’OVG Brême

Le président de la fédération allemande de football Reinhard Grindel a fait la déclaration suivante suite à la décision du tribunal administratif (OVG) de Brême de rendre les clubs redevables de compensations financières pour l’utilisation des services de sécurité du land de Brême.

« Les matchs à Brême concernés par la demande de compensation financière de la ville étaient tous à guichets fermés. L’argument du tribunal administratif disant que la police participe à la réussite financière de l’événement est donc erroné. Il demeure de la responsabilité de l’État d’assurer la sécurité et la tranquillité publique. Le football ne porte pas atteinte à la tranquillité. Ceux qui dérangent sont les criminels qui profitent de la tribune que leur offre le football. Le combat contre la violence ne peut être privatisé et commercialisé. Il s’agit de la mission de la police. »

[dfb]

Le président de la fédération allemande de football Reinhard Grindel a fait la déclaration suivante suite à la décision du tribunal administratif (OVG) de Brême de rendre les clubs redevables de compensations financières pour l’utilisation des services de sécurité du land de Brême.

« Les matchs à Brême concernés par la demande de compensation financière de la ville étaient tous à guichets fermés. L’argument du tribunal administratif disant que la police participe à la réussite financière de l’événement est donc erroné. Il demeure de la responsabilité de l’État d’assurer la sécurité et la tranquillité publique. Le football ne porte pas atteinte à la tranquillité. Ceux qui dérangent sont les criminels qui profitent de la tribune que leur offre le football. Le combat contre la violence ne peut être privatisé et commercialisé. Il s’agit de la mission de la police. »