Actus

Bierhoff : « Montrer que nous sommes les favoris du groupe »

La Nationalmannschaft débute jeudi soir (20h45) sa campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2022. Dans le cadre du rassemblement de l’équipe ce lundi à Düsseldorf, le directeur des équipes nationales de la DFB Oliver Bierhoff s’est exprimé en conférence de presse. Retrouvez-en ici les principales déclarations.

Oliver Bierhoff au sujet…

… des retrouvailles entre les joueurs et le staff : Nous sommes très heureux de nous retrouver à nouveau. C’est un rassemblement important, le dernier avant la liste finale pour l’EURO. Même si la situation est difficile en raison de la pandémie, nous ne nous plaignons pas. J’espère que nous parviendrons à montrer que nous sommes les favoris de notre groupe de qualifications, et que l’équipe puisse grandir ensemble et envoyer un signal positif après le match contre l’Espagne, afin d’engranger de la confiance en vue de cet été.

… de Jamal Musiala et Florian Wirtz : Je suis fier que nous ayons réussi à ce que Jamal vienne enrichir le football allemand. Nous lui avons expliqué notre philosophie. Les deux joueurs ont un talent extraordinaire, et sont mures pour des jeunes de leur âge. Il est important que l’entraîneur puisse se faire son propre avis sur eux. En club, ils ont tous les deux montré leur potentiel et leurs qualités techniques.

… des absences de Julian Brandt et Julian Draxler : Leur absence est le signe que nous ne sommes actuellement pas satisfaits. Cela concerne l’instant présent, et non pas ce qui pourrait se passer à l’avenir. Ce sont des joueurs qui ont déjà beaucoup fait pour nous, et j’espère qu’il en sera de même à l’avenir.

… des joueurs venant d’Angleterre : Nous pouvons nous occuper de ces joueurs comme nous le faisons avec les autres, mais nous allons quand même veiller à réduire au maximum leurs contacts. Ils travailleront avec l’ensemble de l’équipe à certains moments, et resteront à l’écart de l’équipe à d’autres. Si un joueur est testé positif au coronavirus, nous devrons prouver auprès des autorités sanitaires que nous avons réduit les contacts. Par exemple, des distances augmentées et des places fixes sont mises en place dans le bus. Nous espérons que nous n’aurons aucun cas d’infection au cours de notre rassemblement, comme en 2020.

… de Joachim Löw : Je l’ai senti détendu ces dernières semaines. Une force de Jogi a toujours été de ne jamais transmettre à d’autres la tension qui reposait sur ses épaules. Il est enthousiaste, sans trop en faire. Pour lui, il est important d’être dans le moment présent. Il ne pense pas à ce qui adviendra après le tournoi. Il sait qu’il s’agit de son dernier tournoi et qu’il pourra prendre des décisions librement. C’est une bonne chose. On ressent aussi un lien fort entre les joueurs et le coach. Chaque joueur veut lui offrir de beaux adieux.

… de la recherche du prochain sélectionneur : Nous n’avons pas de contrainte de temps. Nous prenons le temps qu’il faut. Le président de la DFB et sa délégation sont ici à l’hôtel, et nous allons analyser les choses, discuter, puis nous verrons. Nous ne contacterons aucun entraîneur qui se trouve actuellement sous contrat. Nous avons aussi de bonnes options en interne, au sein de la DFB.

… de Stefan Kuntz et de l’EURO des moins de 21 ans : Je connais Stefan depuis longtemps. Il sait très bien communiquer, et s’est bien adapté à son poste. Il jouit d’une grande estime au sein de la fédération. Nous lui souhaitons de remporter à nouveau l’EURO U21. Les moins de 21 ans sont notre deuxième plus haute équipe masculine, qui compte nombre de joueurs de Bundesliga et de deuxième division.

[dfb]

La Nationalmannschaft débute jeudi soir (20h45) sa campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2022. Dans le cadre du rassemblement de l’équipe ce lundi à Düsseldorf, le directeur des équipes nationales de la DFB Oliver Bierhoff s’est exprimé en conférence de presse. Retrouvez-en ici les principales déclarations.

Oliver Bierhoff au sujet…

… des retrouvailles entre les joueurs et le staff : Nous sommes très heureux de nous retrouver à nouveau. C’est un rassemblement important, le dernier avant la liste finale pour l’EURO. Même si la situation est difficile en raison de la pandémie, nous ne nous plaignons pas. J’espère que nous parviendrons à montrer que nous sommes les favoris de notre groupe de qualifications, et que l’équipe puisse grandir ensemble et envoyer un signal positif après le match contre l’Espagne, afin d’engranger de la confiance en vue de cet été.

… de Jamal Musiala et Florian Wirtz : Je suis fier que nous ayons réussi à ce que Jamal vienne enrichir le football allemand. Nous lui avons expliqué notre philosophie. Les deux joueurs ont un talent extraordinaire, et sont mures pour des jeunes de leur âge. Il est important que l’entraîneur puisse se faire son propre avis sur eux. En club, ils ont tous les deux montré leur potentiel et leurs qualités techniques.

… des absences de Julian Brandt et Julian Draxler : Leur absence est le signe que nous ne sommes actuellement pas satisfaits. Cela concerne l’instant présent, et non pas ce qui pourrait se passer à l’avenir. Ce sont des joueurs qui ont déjà beaucoup fait pour nous, et j’espère qu’il en sera de même à l’avenir.

… des joueurs venant d’Angleterre : Nous pouvons nous occuper de ces joueurs comme nous le faisons avec les autres, mais nous allons quand même veiller à réduire au maximum leurs contacts. Ils travailleront avec l’ensemble de l’équipe à certains moments, et resteront à l’écart de l’équipe à d’autres. Si un joueur est testé positif au coronavirus, nous devrons prouver auprès des autorités sanitaires que nous avons réduit les contacts. Par exemple, des distances augmentées et des places fixes sont mises en place dans le bus. Nous espérons que nous n’aurons aucun cas d’infection au cours de notre rassemblement, comme en 2020.

… de Joachim Löw : Je l’ai senti détendu ces dernières semaines. Une force de Jogi a toujours été de ne jamais transmettre à d’autres la tension qui reposait sur ses épaules. Il est enthousiaste, sans trop en faire. Pour lui, il est important d’être dans le moment présent. Il ne pense pas à ce qui adviendra après le tournoi. Il sait qu’il s’agit de son dernier tournoi et qu’il pourra prendre des décisions librement. C’est une bonne chose. On ressent aussi un lien fort entre les joueurs et le coach. Chaque joueur veut lui offrir de beaux adieux.

… de la recherche du prochain sélectionneur : Nous n’avons pas de contrainte de temps. Nous prenons le temps qu’il faut. Le président de la DFB et sa délégation sont ici à l’hôtel, et nous allons analyser les choses, discuter, puis nous verrons. Nous ne contacterons aucun entraîneur qui se trouve actuellement sous contrat. Nous avons aussi de bonnes options en interne, au sein de la DFB.

… de Stefan Kuntz et de l’EURO des moins de 21 ans : Je connais Stefan depuis longtemps. Il sait très bien communiquer, et s’est bien adapté à son poste. Il jouit d’une grande estime au sein de la fédération. Nous lui souhaitons de remporter à nouveau l’EURO U21. Les moins de 21 ans sont notre deuxième plus haute équipe masculine, qui compte nombre de joueurs de Bundesliga et de deuxième division.

###more###