Actus

Arno Hattingh : ce fan sud-africain qui supportera la Mannschaft en Russie

« J’ai toujours voulu me rendre dans un stade pour voir un match de la Mannschaft » explique Arno Hattingh, enthousiaste. Le jeune homme de 25 ans est né et a grandi en Afrique du Sud où il a pu suivre pendant son enfance la Bundesliga et les matchs de la Mannschaft avec son grand-père allemand, mais seulement devant sa télé. Il fallait donc remédier à ça et une occasion précise a déjà été choisie pour enfin voir la l'équipe de Joachim Löw en vrai : « Je ne pouvais pas m’imaginer une meilleure occasion que la Coupe du Monde en Russie pour réaliser ce rêve. »

Il devrait s’agir de l’entrée en compétition de la Mannschaft face au Mexique. L’hébergement du Fan-camp à Moscou est déjà réservé : une des raisons qui ont poussé Arno à devenir l’année dernière membre du Fan Club de la Nationalmannschaft. Il a d'ailleurs pu faire la connaissance de Tim Gorr, lui aussi membre du fan club et originaire de Linden, lorsque ce dernier était en vacances près du Cap en Afrique du Sud.

2010 a généré beaucoup d'enthousiasme

Depuis peu, Arno s’est installé en Angleterre pour des raisons professionnelles, ce qui a considérablement réduit la distance séparait les deux amis. Le Sud-Africain souhaite se rendre pour la première fois en Allemagne au mois d'avril et rendre visite à Tim. Le séjour doit être également pour lui l’occasion d’aller voir un match de son club préféré, le Borussia Dortmund. Arno est un grand fan de Marco Reus et plus particulièrement de sa technique.

Sa passion pour le football est encore plus vive depuis le Mondial 2010, disputé dans son pays natal. « Le tournoi a apporté beaucoup de joie et beaucoup d’espoir à mon pays. » Une formidable expérience pour lui et ses compatriotes. « Le peuple entier était derrière notre équipe et a affiché son soutien jusqu’au bout », ajoute-t-il avant de préciser : « Mon équipe de cœur restera toujours l’Afrique du Sud mais étant donné que nous avons raté la qualification, c'est naturellement l’équipe nationale allemande que je vais soutenir. »

« Les gens aiment l’Allemagne »

Et Arno ne semble d’ailleurs pas être le seul. « Ici les gens aiment l’Allemagne » affirme-t-il. Il explique cette popularité par le fait que beaucoup de personnes en Afrique du Sud ont des ancêtres allemands. Selon Arno, les fans sud-africains de la Mannschaft vont encore pouvoir exulter cet été : « Je suis sûr que les Allemands vont défendre leur titre soulever la coupe une nouvelle fois. »

Arno aimerait bien sûr y être, c’est pourquoi lui et Tim ont déjà postulé pour obtenir des places pour la finale. « Je suis déjà tout excité avant même d’avoir finalisé notre programme pour la Russie. Je ne peux déjà plus attendre. »

[DFB]

« J’ai toujours voulu me rendre dans un stade pour voir un match de la Mannschaft » explique Arno Hattingh, enthousiaste. Le jeune homme de 25 ans est né et a grandi en Afrique du Sud où il a pu suivre pendant son enfance la Bundesliga et les matchs de la Mannschaft avec son grand-père allemand, mais seulement devant sa télé. Il fallait donc remédier à ça et une occasion précise a déjà été choisie pour enfin voir la l'équipe de Joachim Löw en vrai : « Je ne pouvais pas m’imaginer une meilleure occasion que la Coupe du Monde en Russie pour réaliser ce rêve. »

Il devrait s’agir de l’entrée en compétition de la Mannschaft face au Mexique. L’hébergement du Fan-camp à Moscou est déjà réservé : une des raisons qui ont poussé Arno à devenir l’année dernière membre du Fan Club de la Nationalmannschaft. Il a d'ailleurs pu faire la connaissance de Tim Gorr, lui aussi membre du fan club et originaire de Linden, lorsque ce dernier était en vacances près du Cap en Afrique du Sud.

2010 a généré beaucoup d'enthousiasme

Depuis peu, Arno s’est installé en Angleterre pour des raisons professionnelles, ce qui a considérablement réduit la distance séparait les deux amis. Le Sud-Africain souhaite se rendre pour la première fois en Allemagne au mois d'avril et rendre visite à Tim. Le séjour doit être également pour lui l’occasion d’aller voir un match de son club préféré, le Borussia Dortmund. Arno est un grand fan de Marco Reus et plus particulièrement de sa technique.

Sa passion pour le football est encore plus vive depuis le Mondial 2010, disputé dans son pays natal. « Le tournoi a apporté beaucoup de joie et beaucoup d’espoir à mon pays. » Une formidable expérience pour lui et ses compatriotes. « Le peuple entier était derrière notre équipe et a affiché son soutien jusqu’au bout », ajoute-t-il avant de préciser : « Mon équipe de cœur restera toujours l’Afrique du Sud mais étant donné que nous avons raté la qualification, c'est naturellement l’équipe nationale allemande que je vais soutenir. »

« Les gens aiment l’Allemagne »

Et Arno ne semble d’ailleurs pas être le seul. « Ici les gens aiment l’Allemagne » affirme-t-il. Il explique cette popularité par le fait que beaucoup de personnes en Afrique du Sud ont des ancêtres allemands. Selon Arno, les fans sud-africains de la Mannschaft vont encore pouvoir exulter cet été : « Je suis sûr que les Allemands vont défendre leur titre soulever la coupe une nouvelle fois. »

Arno aimerait bien sûr y être, c’est pourquoi lui et Tim ont déjà postulé pour obtenir des places pour la finale. « Je suis déjà tout excité avant même d’avoir finalisé notre programme pour la Russie. Je ne peux déjà plus attendre. »