Actus

75 histoires sur la coupe d’Allemagne

La coupe d’Allemagne, le DFB-Pokal, célèbre cette année sa 75e édition. La compétition a même 82 ans si l’on considère l’ancien Tschammer-Pokal comme étant le prédécesseur du DFB-Pokal. À l’occasion de cette saison-anniversaire, DFB.de remonte le temps pour vous présenter 75 épisodes marquants de la plus vieille des compétitions allemandes.

75 saisons, 75 épisodes

1

1935 : La première finale de coupe nationale allemande oppose l’Eintracht Bad Kreuznach au SV Waldhof Mannheim le 18 août 1935. Waldhof s’impose largement, 6 à 1.

2

1935 : Le Hertha Berlin doit disputer les prolongations dès son premier match de coupe nationale, sur le terrain du VfL Bitterfeld (2-1 a.p.). Les prémisses d’une longue série : en huitième de finale 2017 face au Borussia Dortmund (défaite 3-4 aux tirs au but), le club de la capitale disputait ses 51e prolongations en coupe d’Allemagne, un record national.

3

1935 : Le match du premier tour entre le BC Elsterberg et le 1. SV Iéna se termine sur un score de 4-4, donnant lieu au premier match à rejouer de l’histoire de la compétition. Le 8 septembre 1935, Iéna s’impose 4-2.

4

1936 : 1936 est la seule année dans l’histoire de la coupe d’Allemagne où aucune finale ne sera jouée. La finale du Tschammer-Pokal 1936 est reportée au 3 janvier 1937 : les outsiders du VfB Leipzig s’imposent 2-1 devant les grands favoris de Schalke 04 et leur attaquant star Ernst Kuzorra.

5

1937 : Le FC Schalke 04 devient le premier club allemand à réaliser le doublé coupe-championnat. Lors de la finale, disputée à la date du 8 janvier 1938, les bleus-roi battent Fortuna Düsseldorf au Müngersdorfer Stadion de Cologne grâce à des buts d’Ernst Kalwitzki et Fritz Szepan contre un but de Paul Janes.

6

1938 : Le 28 août 1938, lors de la victoire 13-0 du SC Dresde face à Preußen Greppin, le futur sélectionneur de l’équipe d’Allemagne Helmut Schön inscrit sept buts ; un record qui tient encore aujourd’hui, égalé seulement à deux reprises par Ernst Willimowski (1860 Munich) en 1942 et Dieter Hoeneß (VfB Stuttgart) en 1978.

7

1939 : Le Rapid de Vienne remporte la finale du 8 janvier 1939 face au FSV Francfort (3-1) et devient ainsi le premier club situé en dehors des frontières actuelles de la République Fédérale d’Allemagne à remporter la compétition. Trois ans plus tard, un autre club autrichien réalise l’exploit : le First Vienna FC, qui remporte la finale 3-2 a.p. face au Luftwaffen-Sport-Verein Hambourg.

8

1941 : Grâce à sa victoire 2-1 en finale face à Schalke 04 le 2 novembre 1941, le SC Dresde devient le premier club d’Allemagne à remporter une deuxième coupe d’Allemagne consécutive. L’équipe d’Helmut Schön avait remporté la finale de 1940 du Tschammer-Pokal face au 1. FC Nuremberg

9

1942 : Le 15 novembre 1942, cinq joueurs de Schalke 04, Ernst Kalwitzki, Ernst Kuzorra, Fritz Szepan, Hans Bornemann et Otto Schweisfurth, s’inclinent une quatrième fois en finale de coupe d’Allemagne (1935, 1936, 1941, 1942). Ce record sera égalé 74 ans plus tard par… Mats Hummels, finaliste malheureux en 2008, 2014, 2015 et 2016.

10

1943 : Le vainqueur de cette année, le First Vienna FC 1894, a dans ses rangs les deux meilleurs buteurs de l’édition, Rudolf Noack et Karl Decker (10 buts chacun). Deux joueurs d’un même club aux deux premières places du classement des buteurs dans une édition constituent un record jusqu’à aujourd’hui. Grâce à ce succès du First Vienna FC, Vienne devient la première ville à remporter deux éditions de Pokal.

11

1952 : Le 26 décembre 1952, le FC St. Pauli affronte Hamborn 07 en huitièmes de finale dans le quartier de Heiligengeistfeld de Hambourg. La télévision allemande était présente et a retransmis pour la première fois un match en direct à la télévision.

12

1955 : La finale remportée par Karlsruhe SC 3-2 face à Schalke le 21 mai 1955 à Brunswick marque le premier affrontement en finale entre deux entraîneurs étrangers (les Autrichiens Adolf Patek et Eduard Frühwirth). Un entraîneur autrichien, Leopold Nitsch (Rapid), avait déjà remporté la coupe d’Allemagne en 1939.

13

1956 : Le 5 août 1956, Karlsruhe SC s’impose 3-1 en finale face au HSV et son entraîneur Ludwig Janda devient le premier entraîneur à avoir également remporté la coupe d’Allemagne en tant que joueur (en 1942). Aki Schmidt, Thomas Schaaf et Jupp Heynckes sont les trois seuls autres à l’avoir imité par la suite.

14

1957 : Le 29 décembre 1957, Kurt Sommerlatt remporte la coupe d’Allemagne avec le Bayern face à Düsseldorf (1-0) et devient le premier et unique joueur jusque-là à avoir gagné la coupe trois fois de suite après ses deux succès en 1955 et 1956 avec Karlsruhe SC.

15

1958 : Lors de la victoire 4-3 en finale du VfB Stuttgart contre le Fortuna Düsseldorf à Cassel, le gardien du VfB Günter Sawitzki étonne tout le monde, dont le sélectionneur Sepp Herberger venu observer les gardiens, en jouant avec une casquette. La raison : Sawitzki porte une petite couette et veut la cacher à Herberger, réputé strict, avec la casquette.

16

1959 : Schwarz-Weiß Essen, promu d’Oberliga, remporte la coupe le 27 décembre 1959 contre le Borussia Neunkirchen, devenu pensionnaire de Bundesliga par la suite, 5-2 et est jusqu’aujourd’hui l’unique club depuis la fin de la guerre à avoir gagné le titre sans jamais avoir disputé une saison dans l’élite.

17

1960 : Le Borussia München-Gladbach remporte le titre le 5 octobre 1960 après avoir gagné la finale 3-2 contre le Karlsruher SC. Six jours plus tard, le 11 octobre 1960, la ville (et par conséquent le club aussi) est renommée Mönchengladbach par le gouvernement de la Rhénanie-du-Nord-Westfalie.

[dfb]

La coupe d’Allemagne, le DFB-Pokal, célèbre cette année sa 75e édition. La compétition a même 82 ans si l’on considère l’ancien Tschammer-Pokal comme étant le prédécesseur du DFB-Pokal. À l’occasion de cette saison-anniversaire, DFB.de remonte le temps pour vous présenter 75 épisodes marquants de la plus vieille des compétitions allemandes.

75 saisons, 75 épisodes

1

1935 : La première finale de coupe nationale allemande oppose l’Eintracht Bad Kreuznach au SV Waldhof Mannheim le 18 août 1935. Waldhof s’impose largement, 6 à 1.

2

1935 : Le Hertha Berlin doit disputer les prolongations dès son premier match de coupe nationale, sur le terrain du VfL Bitterfeld (2-1 a.p.). Les prémisses d’une longue série : en huitième de finale 2017 face au Borussia Dortmund (défaite 3-4 aux tirs au but), le club de la capitale disputait ses 51e prolongations en coupe d’Allemagne, un record national.

3

1935 : Le match du premier tour entre le BC Elsterberg et le 1. SV Iéna se termine sur un score de 4-4, donnant lieu au premier match à rejouer de l’histoire de la compétition. Le 8 septembre 1935, Iéna s’impose 4-2.

4

1936 : 1936 est la seule année dans l’histoire de la coupe d’Allemagne où aucune finale ne sera jouée. La finale du Tschammer-Pokal 1936 est reportée au 3 janvier 1937 : les outsiders du VfB Leipzig s’imposent 2-1 devant les grands favoris de Schalke 04 et leur attaquant star Ernst Kuzorra.

5

1937 : Le FC Schalke 04 devient le premier club allemand à réaliser le doublé coupe-championnat. Lors de la finale, disputée à la date du 8 janvier 1938, les bleus-roi battent Fortuna Düsseldorf au Müngersdorfer Stadion de Cologne grâce à des buts d’Ernst Kalwitzki et Fritz Szepan contre un but de Paul Janes.

6

1938 : Le 28 août 1938, lors de la victoire 13-0 du SC Dresde face à Preußen Greppin, le futur sélectionneur de l’équipe d’Allemagne Helmut Schön inscrit sept buts ; un record qui tient encore aujourd’hui, égalé seulement à deux reprises par Ernst Willimowski (1860 Munich) en 1942 et Dieter Hoeneß (VfB Stuttgart) en 1978.

7

1939 : Le Rapid de Vienne remporte la finale du 8 janvier 1939 face au FSV Francfort (3-1) et devient ainsi le premier club situé en dehors des frontières actuelles de la République Fédérale d’Allemagne à remporter la compétition. Trois ans plus tard, un autre club autrichien réalise l’exploit : le First Vienna FC, qui remporte la finale 3-2 a.p. face au Luftwaffen-Sport-Verein Hambourg.

8

1941 : Grâce à sa victoire 2-1 en finale face à Schalke 04 le 2 novembre 1941, le SC Dresde devient le premier club d’Allemagne à remporter une deuxième coupe d’Allemagne consécutive. L’équipe d’Helmut Schön avait remporté la finale de 1940 du Tschammer-Pokal face au 1. FC Nuremberg

9

1942 : Le 15 novembre 1942, cinq joueurs de Schalke 04, Ernst Kalwitzki, Ernst Kuzorra, Fritz Szepan, Hans Bornemann et Otto Schweisfurth, s’inclinent une quatrième fois en finale de coupe d’Allemagne (1935, 1936, 1941, 1942). Ce record sera égalé 74 ans plus tard par… Mats Hummels, finaliste malheureux en 2008, 2014, 2015 et 2016.

10

1943 : Le vainqueur de cette année, le First Vienna FC 1894, a dans ses rangs les deux meilleurs buteurs de l’édition, Rudolf Noack et Karl Decker (10 buts chacun). Deux joueurs d’un même club aux deux premières places du classement des buteurs dans une édition constituent un record jusqu’à aujourd’hui. Grâce à ce succès du First Vienna FC, Vienne devient la première ville à remporter deux éditions de Pokal.

11

1952 : Le 26 décembre 1952, le FC St. Pauli affronte Hamborn 07 en huitièmes de finale dans le quartier de Heiligengeistfeld de Hambourg. La télévision allemande était présente et a retransmis pour la première fois un match en direct à la télévision.

12

1955 : La finale remportée par Karlsruhe SC 3-2 face à Schalke le 21 mai 1955 à Brunswick marque le premier affrontement en finale entre deux entraîneurs étrangers (les Autrichiens Adolf Patek et Eduard Frühwirth). Un entraîneur autrichien, Leopold Nitsch (Rapid), avait déjà remporté la coupe d’Allemagne en 1939.

13

1956 : Le 5 août 1956, Karlsruhe SC s’impose 3-1 en finale face au HSV et son entraîneur Ludwig Janda devient le premier entraîneur à avoir également remporté la coupe d’Allemagne en tant que joueur (en 1942). Aki Schmidt, Thomas Schaaf et Jupp Heynckes sont les trois seuls autres à l’avoir imité par la suite.

14

1957 : Le 29 décembre 1957, Kurt Sommerlatt remporte la coupe d’Allemagne avec le Bayern face à Düsseldorf (1-0) et devient le premier et unique joueur jusque-là à avoir gagné la coupe trois fois de suite après ses deux succès en 1955 et 1956 avec Karlsruhe SC.

15

1958 : Lors de la victoire 4-3 en finale du VfB Stuttgart contre le Fortuna Düsseldorf à Cassel, le gardien du VfB Günter Sawitzki étonne tout le monde, dont le sélectionneur Sepp Herberger venu observer les gardiens, en jouant avec une casquette. La raison : Sawitzki porte une petite couette et veut la cacher à Herberger, réputé strict, avec la casquette.

16

1959 : Schwarz-Weiß Essen, promu d’Oberliga, remporte la coupe le 27 décembre 1959 contre le Borussia Neunkirchen, devenu pensionnaire de Bundesliga par la suite, 5-2 et est jusqu’aujourd’hui l’unique club depuis la fin de la guerre à avoir gagné le titre sans jamais avoir disputé une saison dans l’élite.

17

1960 : Le Borussia München-Gladbach remporte le titre le 5 octobre 1960 après avoir gagné la finale 3-2 contre le Karlsruher SC. Six jours plus tard, le 11 octobre 1960, la ville (et par conséquent le club aussi) est renommée Mönchengladbach par le gouvernement de la Rhénanie-du-Nord-Westfalie.

###more###