Actus

1-0 ! L’Allemagne vient à bout de l’Espagne

L’équipe d’Allemagne a remporté une deuxième victoire pour son deuxième match à la Coupe du monde en France. Opposées à l’équipe d’Espagne ce mercredi, les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg se sont imposées 1 à 0 au Stade du Hainaut de Valenciennes grâce à une réalisation de Sara Däbritz en fin de première période. Quatre jours après sa victoire inaugurale 1-0 face à la Chine, les Allemandes ont un pied en huitièmes de finale.

La sélectionneuse procéda à trois changements dans le 11 de départ par rapport au match précédent. Lena Oberdorf, 17 ans, honora sa première titularisation en Coupe du monde. Lena Goeßling et Verena Schweers furent également titularisées face à la « Furia Roja » emmenée par Jenifer Hermoso.

Däbritz en renard des surfaces

Au terme d’une première période marquée par plusieurs occasions franches de part et d’autre, l’Allemagne a ouvert le score sur une action confuse : suite à un arrêt de Panos sur une tête d’Alexandra Popp, la gardienne espagnole et sa défenseuse Marta Torrejon ne parvinrent pas à se dégager ; Sara Däbritz en profita pour marquer de près (42e).

En seconde période, les buts auront manqués mais les 20 761 spectateurs au Stade du Hainaut ont pu voir les deux équipes continuer de se procurer des occasions. Sur le terrain, avec la jeune attaquante de 18 ans Klara Bühl (3e sélection) entrée à la place de Kathrin Hendrich, l’Allemagne procéda en contre face à des Espagnoles à l’aise dans la possession.

Premier match du mondial pour Bühl

Grâce à sa vitesse et sa technique balle au pied, Bühl amena plusieurs fois le danger devant le but de Panos, tout comme Lina Magull, entrée à l’heure de jeu à la place d’Oberdorf. Malgré l’entrée de Melanie Leupolz à 10 minutes de la fin, l’Espagne se montra de plus en plus insistante, mais sans parvenir à forcer la décision face à une Almuth Schult intraitable.

Lundi, l’équipe d’Allemagne défiera l’Afrique du Sud à Montpellier. Un match nul lui suffira pour s’assurer la première place du groupe B.

[dfb]

L’équipe d’Allemagne a remporté une deuxième victoire pour son deuxième match à la Coupe du monde en France. Opposées à l’équipe d’Espagne ce mercredi, les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg se sont imposées 1 à 0 au Stade du Hainaut de Valenciennes grâce à une réalisation de Sara Däbritz en fin de première période. Quatre jours après sa victoire inaugurale 1-0 face à la Chine, les Allemandes ont un pied en huitièmes de finale.

La sélectionneuse procéda à trois changements dans le 11 de départ par rapport au match précédent. Lena Oberdorf, 17 ans, honora sa première titularisation en Coupe du monde. Lena Goeßling et Verena Schweers furent également titularisées face à la « Furia Roja » emmenée par Jenifer Hermoso.

Däbritz en renard des surfaces

Au terme d’une première période marquée par plusieurs occasions franches de part et d’autre, l’Allemagne a ouvert le score sur une action confuse : suite à un arrêt de Panos sur une tête d’Alexandra Popp, la gardienne espagnole et sa défenseuse Marta Torrejon ne parvinrent pas à se dégager ; Sara Däbritz en profita pour marquer de près (42e).

En seconde période, les buts auront manqués mais les 20 761 spectateurs au Stade du Hainaut ont pu voir les deux équipes continuer de se procurer des occasions. Sur le terrain, avec la jeune attaquante de 18 ans Klara Bühl (3e sélection) entrée à la place de Kathrin Hendrich, l’Allemagne procéda en contre face à des Espagnoles à l’aise dans la possession.

Premier match du mondial pour Bühl

Grâce à sa vitesse et sa technique balle au pied, Bühl amena plusieurs fois le danger devant le but de Panos, tout comme Lina Magull, entrée à l’heure de jeu à la place d’Oberdorf. Malgré l’entrée de Melanie Leupolz à 10 minutes de la fin, l’Espagne se montra de plus en plus insistante, mais sans parvenir à forcer la décision face à une Almuth Schult intraitable.

Lundi, l’équipe d’Allemagne défiera l’Afrique du Sud à Montpellier. Un match nul lui suffira pour s’assurer la première place du groupe B.

###more###